Santé et fragilisation au travail

Projet : Santé et fragilisation au travail

Responsable(s) du projet : Catherine Delgoulet (pour le lot de l’Université Paris Descartes), Corinne Gaudart (Lise CNAM)

Financement : Axe Thématique Prioritaire - Convention de recherche

Laboratoire(s) partenaire(s) :

  • Lise CNAM Paris
  • GIS-CREAPT, CÉE
  • LATI - Université Paris Descartes

 

Autre(s) institution(s) partenaire(s) : 5 entreprises partenaires du GIS-CREAPT

Résumé du projet : Dans le cadre d’une approche pluridisciplinaire (démographie, sociologie, ergonomie), ce projet vise à explorer dans un premier temps comment se déclinent les questions de « santé et fragilisation au travail » des salariés à tout âge. Une multitude de termes (employabilité, déficience, inaptitude, incapacité, etc.) sont utilisés dans les entreprises pour désigner des situations où la santé est impliquée dans des difficultés d’affectation et de travail. Ces préoccupations sont accentuées par les évolutions tant à l’intérieur des entreprises (transformations des techniques, des modes de gestion et organisations du travail, évolutions démographiques…) que dans leur environnement (évolutions législatives et règlementaires, pénibilité, concurrence, contexte légal et institutionnel...). Cinq entreprises, membres du GIS-CREAPT, ont souhaité un accompagnement dans une réflexion sur ce thème : il s’agira dans une phase exploratoire de recueillir la diversité des points de vue des acteurs à différents niveaux et fonctions, les enjeux qu’ils identifient, leurs pratiques et expériences dans ce domaine. Ce travail donnera lieu à des échanges dans le cadre d’un atelier interentreprises qui déterminera, pour une seconde phase, les axes et modalités de mise en œuvre d’une étude approfondie sur cette même thématique.