Stéphanie Rambaud (ATER)

Après avoir obtenu mon master de Psychologie du Travail, des Organisations et du Personnel à l'Université Paris Descartes (UPD) en 2015, j'ai intégré le LATI (Laboratoire Adaptations Travail-Individu) en tant que doctorante (2015) sous la supervision du Professeur Franck Zenasni. Ma thèse porte sur l’étude du rôle de l’émotion de gratitude, au plan collectif, dans l’amélioration des relations intergroupes. L’objectif de ce projet de thèse est d’examiner les conditions d’apparition de la gratitude collective et ses effets sur la perception et les comportements à l’égard des immigrés en France.