Maternité de l'hôpital Bichat - Claude Bernard

Maternité Bichat-Claude Bernard

Description

manipBichat

Le groupe hospitalier Bichat-Claude Bernard est situé aux portes de Paris dans le 18e arrondissement (métro : Porte de St-Ouen, ligne 13). La maternité comporte plusieurs services (néonatologie, grossesses à risque, etc..), mais notre activité se développe seulement dans la partie où les accouchements se sont déroulés sans difficulté majeure pour la mère et le nouveau-né. Cela représente environ une quinzaine de lits.
La population accueillie est multiethnique (africaine, indienne, chinoise, française, maghrébine, etc.) : ainsi notre échantillon de nouveau-nés ne présente pas de biais culturel, mais peut être intéressant pour l’étude du langage. Néanmoins, seules les mères comprenant l’objectif de nos recherches participent à nos observations. Le local où nous observons les nouveau-nés est très petit (5,80m2), mais suffisant pour les observations effectuées (cf. photo). Ce local est situé dans la maternité et la distance entre les chambres et le local ne dépasse pas une dizaine de mètres.
Comme plusieurs opérations de recherche sont en cours, les observations peuvent s’effectuer chaque jour du matin 9 h jusqu’au soir 19 h. Il est donc possible qu’un nouveau-né participe à une première observation à J1 et à une seconde, différente de la première, le lendemain. Les mères quittent la maternité avec leur bébé le 3e jour, si aucune complication n’est intervenue. La contrainte de nos expériences étant l’éveil attentif du nouveau-né, l’échantillon observé est quotidiennement d’environ 3 à 4 bébés par jour.

Déroulement

deroulementBichat

Avant toute intervention auprès des mamans et après accord des puéricultrices, nous consultons les registres des nouveaux entrants. Puis, nous visitons chaque maman dans sa chambre et lui exposons le but de notre visite. Nous demandons si les parents sont d’accord pour participer à nos recherches grâce à un formulaire de consentement écrit.
photo explication bichat
Lorsque le bébé est éveillé, nous conduisons la maman et le nouveau-né, couché dans son lit, dans la salle d’observation. Parfois, elle se déplace elle-même au local d’observation, dès le réveil de son enfant. Le bébé est placé dans le siège d’observation, face à l’écran de présentation. L’observation est entièrement filmée, et nous observons le regard du bébé porté sur les différentes images que nous lui présentons. La maman, assise devant un écran de télévision, peut observer le comportement de son nouveau-né et simultanément voir les animations vidéo qu’on lui présente. Elle a pour consigne de ne pas parler ni intervenir. Si le bébé pleure, l’observation est arrêtée et le nouveau-né retourne dans les bras de sa maman. Nous exposons ensuite à la maman le résultat de leur enfant recentré dans les résultats de l’échantillon.
Lorsque la maman n’est pas disponible, tout membre de la famille peut accompagner le nouveau-né. En aucune façon, un nouveau-né est observé seul.