Programme scientifique

Le programme scientifique du Laboratoire Vision Action Cognition (EA Paris-Descartes - Institut de Psychologie) pour les années 2014-2018 se situe dans le domaine de la Psychologie et des Neurosciences Cognitives. Il porte sur l’étude du fonctionnement cognitif humain avec une approche intégrée en considérant les influences réciproques entre les représentations perceptives, cognitives et motrices. Le programme scientifique est défini autour de deux principaux axes de recherche :

Axe1 – Sensori-motricité et Cognition 

Axe 2- Asymétries motrices et perceptives

Les axes de recherche originaux proposés s’appuient sur l’expertise des membres impliqués tant sur le plan thématique (motricité oculaire, motricité manuelle, contrôle postural, biais perceptifs, traitement des visages, traitement du langage) que méthodologique et technique (mesures comportementales et physiologiques) et s’enrichit de collaborations avec des équipes nationales et internationales. Méthodologiquement, les projets requièrent la mise au point de nouveaux protocoles expérimentaux permettant la combinaison et la synchronisation des mesures comportementales et physiologiques (synchronisation des enregistrements de paramètres cinématiques et/ou dynamiques de mouvements oculaires, manuels ou posturaux avec des réponses éléctroencéphalographiques ou électrodermales).

Les études menées se placent dans une perspective life-span, ciblant les différentes étapes clés de la vie ou concernent des populations spécifiques (e.g. déficits neurologiques ; expertises telles que le bilinguisme ou le sport de haut niveau).

Mots-clés :

Interactions Perception- Action – Cognition ;  life-span ; expertise

Processus cognitifs et asymétries hémisphériques (traitement des visages, du langage, des émotions…)

Modèles postural, oculomoteur et du membre supérieur

Mesures : comportementales (Temps réaction ; paramètres oculomoteurs ; paramètres posturaux ; paramètres des mouvements de transports et saisie manuel (reaching et grapsing)) et (neuro)physiologiques (EFRPs, EEG (PE et reconstruction de sources et analyse temps-fréquence) ; RED ; EMG). La synchronisation des différentes mesures comportementales et physiologiques est nécessaire pour plusieurs projets.