Séminaire de François Maquestiaux le 13 décembre 2021

Séminaire de François Maquestiaux
Le Lundi 13 décembre 2021 à 14h [Salle 2019]
Adresse: Centre Henri Piéron, 71 Av. Edouard Vaillant, 92100 Boulogne Billancourt

Titre : Source de l’interférence en double tâche :limitation centrale ou manque de préparation ?

Résumé :

 

 

 

Les recherches sur l’interférence en double tâche ont mis àjour certaines limites de notre capacité de traitement de l’information. SelonPashler (1994), il existe une limitation fondamentale située au niveau central(un central bottleneck), entre l’acteperceptif et l’acte moteur. Cette limitation impose que la ressource en attentionsoit allouée aux opérations centrales (e.g., la décision, la sélection d’uneréponse adaptée) d’une seule tâche à la fois : pendant le traitement centrald’une tâche, le traitement central d’une autre tâche est mis en attente, ce quiproduit un traitement central sériel et donc un ralentissement cognitif. Pouréprouver cette conception dominante, nous verrons que différentes études ont testél’hypothèse d’un traitement central parallèle via l’automatisation dutraitement de tâches ou en s’appuyant sur l’automaticité inhérente aux tâchesextrêmement faciles (e.g., tâches idéomotrices, tâches sémantiques). Ces étudesamènent à questionner la généralité de la conception de Pashler. Elles ontaussi permis de développer de nouvelles méthodes d’évaluation de l’automaticité,basées sur différents indicateurs comportementaux et la simulation cognitive (Lyphout-Spitzet al., 2021 ; Maquestiaux et al., 2008, 2020). Enfin, nous verronscomment nos recherches récentes (Lyphout-Spitz et al., 2021) et en cours amènentà entrevoir la limitation centrale, non pas comme la Source de l’interférenceen double tâche, mais plutôt comme la conséquence d’un manque de préparation.

 

 

Inscription : secretariat-vac@psychologie.parisdescartes.fr

 

Source de l’interférence en double tâche :limitation centrale ou manque de préparation ?