29 novembre 2019 - La violence physique et le travail

29 novembre 2019_La violence physique et le travail_Affiche

Table ronde organisée par le CEDAG en association avec l'ARIMHE, Association pour la recherche interdisciplinaire sur le management des entreprises
Animée par le Pr Martine BRASSEUR, membre du CEDAG

Vendredi 29 novembre 2019 de 18h à 20h

Salle des Actes
Faculté de droit, d'économie et de gestion
10, avenue Pierre Larousse
92240 Malakoff
Métro ligne 13, station Malakoff - Plateau de Vanves

Programme complet à télécharger ICI
Inscription gratuite par mail à martine.brasseur@parisdescartes.fr ou par formulaire en ligne à la page suivante : https://www.arimhe.com/formulaire-140-inscription-table-ronde.html

L’ARIMHE et l’axe Management, Ethique, Innovation et Société du CEDAG organisent une table ronde sur la violence physique et le travail.

 

Argument

Abordée le plus souvent comme un risque psychosocial ou étudiée dans le cadre de la gestion des conflits, la violence au travail a déjà fait l’objet de nombreux travaux de recherche dans une perspective de prévention. Le lieu de travail reste alors fondamentalement considéré comme un espace où la violence, qu’elle soit physique ou psychologique, n’a pas sa place. Elle reste pourtant l’une des préoccupations majeures du management toujours confronté à son émergence au sein des organisations.

Les présentations et les échanges se focaliseront sur la violence physique sous l’angle spécifique de sa gestion dans différentes situations de travail. Plusieurs angles seront considérés.

• La violence physique est une partie intégrante de certains métiers comme la gendarmerie ou la police, mais aussi le personnel soignant des services d’urgence ou dans le domaine éducatif : quelles réponses en termes de nature de compétences et de formation apporter à l’exigence de professionnalisme dans le traitement de la violence physique ?

• Certains postes au sein des entreprises sont plus particulière- ment exposés. C’est le cas, par exemple, pour le personnel au contact avec la clientèle : quelles réponses apporter au niveau organisationnel et managérial ?

• Comment concilier une gestion efficiente de la violence avec les impératifs éthiques de respect des personnes et de leur intégrité physique et morale ?

• L’exposition à la violence physique représente un facteur de souffrance au travail : quelles pratiques de prévention mettre en œuvre ?