Mai 2020 - Dialogues autour du nihilisme juridique

Mai 2020 - Dialogues autour du nihilisme juridique - couverture

Sous la direction de Paolo ALVAZZI DEL FRATE, Giordano FERRI, Fatiha CHERFOUH-BAïCH et Nader HAKIM
Édition Historia et ius, Associazione Culturale, Roma
IRM - CAHD, Centre Aquitain d'Histoire du Droit, Université de Bordeaux
IHD EA 2515, Institut d'Histoire du Droit, Université de Paris

 

Sommaire de l'ouvrage :

- Préface de Paolo Alvazzi del Frate et Giordano Ferri

- Natalino Irti, Nihilisme juridique

I - Le nihilisme juridique, Autour de l’ouvrage de Natalino Irti

- Giordano Ferri, De la décodification au nihilisme juridique

- Riccardo Guastini, Naturalisme, nihilisme, positivisme

- Xavier Prévost, Droit et économie. Brève comparaison des philosophies de Natalino Irti et de Benoît Frydman

- Giuseppe Zaccaria, Autour de l’œuvre et sur le nihilisme de Natalino Irti : quelques remarques

II - « Chacun choisit son droit », Nihilisme juridique et guerre des valeurs

- Fatiha Cherfouh-Baïch, Nihilisme et guerre des valeurs

- Carlos M. Herrera, Nihilisme juridique et démocratie. À propos d’un livre de Natalino Irti

- Frédéric F. Martin, Nihilisme et modernité juridiques. Droit, valeurs et oubli des formes chez Natalino Irti

Nader Hakim, « Chacun choisit son propre droit » : le droit sur le fil du rasoir postmoderne

- Paolo Alvazzi del Frate, Nihilisme juridique et responsabilité. Considérations autour d’un malentendu

III - «Dialogo sul nichilismo giuridico»

- Massimo Vogliotti, Fragilità della Costituzione e nichilismo giuridico