GIUILY CONSTANCE

GIUILY

GIUILY CONSTANCE

Giuily Constance.
Psychologue clinicienne, psychothérapeute en psychodrame psychanalytique.
D1.
Constance.giuily@gmail.com

Titre : Étude du processus de subjectivation adolescent chez les Auteurs de Violences Sexuelles (AVS) adultes.

Directeur : François Marty.

Résumé:
Ma recherche porte sur le travail de subjectivation et les enjeux identificatoires adolescents chez les AVS adultes. L’objectif de cette thèse est de mettre en relief la spécificité du travail adolescent chez ces sujets, afin d’interroger la fonction de l’acte au sein de la dynamique psychique. L’hypothèse principale est que l’acte de violence sexuelle serait une tentative de relance d’un processus adolescent, et notamment d’un travail du féminin n’ayant pas pu être élaboré. Les aménagements pseudo à l’adolescence auraient permis le maintien d’un clivage fonctionnel durant la période de l’adolescence et l’économie du processus de subjectivation adolescent.

Cette étude se fonde sur des entretiens de recherche, ainsi que la réalisation de tests projectifs auprès de dix hommes ayant commis leur première violence sexuelle à 26 ans ou plus, afin que celle-ci ne fasse pas suite à l’arrivée du pubertaire. Ces hommes sont sous soins pénalement ordonnés et sont rencontrés dans le cadre d’un suivi au sein d’une consultation spécialisée. La passation du TAT comporte aussi les planches habituellement destinées aux femmes, afin de mieux appréhender la problématique identificatoire des sujets. Cette recherche permettrait de souligner l’importance du processus adolescent durant les psychothérapies d’adultes AVS et d’appuyer la mise en place des modèles thérapeutiques théorisés pour les adolescents dans le cadre de soins pénalement ordonnés.

Summary:
This research focuses on the work of subjectivization and issues identifying adolescents for adult AVS. The objective of this thesis is to highlight the specificity of adolescent process in these subjects, to examine the function of the act within the psychic dynamics. The main hypothesis is that the act of sexual violence would be an attempt to re-raise an adolescent process,  including a feminine work that  could not be developed earlier. Defenses in pseudo during adolescence would have allowed the maintenance of functional cleavage during the period of adolescence and the economy of the subjectivization adolescent process.

This study is based on interviews of research and on the award of projective tests with ten men having acted their first sexual violence at 26 years or more, so that it does not following the arrival of the spurt. These men are under criminal ordered care and met in a specialized consultation. The award of the TAT also includes boards usually aimed at women, in order to gain a better understanding of the subjects identifying dynamic. This research would emphasize the importance of the adolescent process during adult AVS psychotherapies and  support the implementation of therapeutic models theorized for adolescents in criminal ordered care.

Thèmes de recherche : Violences sexuelles, processus adolescent, soins pénalement ordonnés et psychothérapies

Mots clés : Auteurs de violences sexuelles, subjectivation, processus adolescent, travail du féminin, projectifs, psychothérapie des Auteurs de violences sexuelles.

Participation au théma : Société, Violence, Travail

Activités d’enseignement : Licence 1, chargée de TDs