GUEGUEN CHARLENE

Charlène

Charlène GUÉGUEN

Psychologue clinicienne

Début du doctorat : 2014

charlene.gueguen@etu.parisdescartes.fr

 

Titre de la thèse : Réaménagement du lien conjugal et investissement de l’enfant au moment du devenir parent

 

Nom du directeur de recherche : Pr Sylvain Missonnier et Pr Bernard Golse

 

Résumé 

Ce travail de thèse propose d’explorer les processus psychiques à l’œuvre au sein du couple au moment de la transition à la parentalité. Pour le couple, le devenir parent représente un bouleversement de la dynamique relationnelle dans laquelle vont devoir s’inscrire les places de conjoints, d’amants et de parents. Un réaménagement du lien conjugal est donc nécessaire, impliquant d’une part, une crise intrapsychique qui s’accompagne de la réactivation de l’histoire et de la sexualité infantile individuelle chez les devenant parents, et, d'autre part, une crise intersubjective qui concerne les liens familiaux et conjugaux. Cette ré-articulation relationnelle entre les futurs parents s’accompagne de la réminiscence de mouvements archaïques et œdipiens mais également d’un conflit générationnel chez chacun des partenaires. De plus, la crise conjugale dans la période périnatale se nourrit des conflits intimes rejoués au niveau parental et de la réactivation des éléments conscients et inconscients mis en commun au moment de la fondation du couple. La crise conjugale du devenir parent réinterroge donc l’origine du couple, les modalités du choix du conjoint et ses aménagements défensifs. 

Dans ce contexte, nous nous posons la question suivante : comment ces réaménagements psychiques du lien conjugal contribuent-ils à la construction du devenir parent et à l’investissement de l’enfant ? Notre étude porte sur la nature des transformations des liens conjugaux pendant la période du devenir parent chez chacun des partenaires. 

 

Summary

This thesis aims to explore the psychological processes at work within the couple at the time of the transition to parenthood. For the couple, access to parenthood is a disruption of the relational dynamics and the partners have to develop new status as spouse, lover and parent. A reorganization of the conjugal link is necessary, involving on one hand, an intrapsychic crisis which comes along with the reactivation of the story and individual infantile sexuality of future parents, and, on the other hand, an intersubjective crisis which concerns family and conjugal links. This relational reorganization between the parents-to-be comes along with the recollection of archaic and oedipal movements but also with a generational conflict for each of the partners. Furthermore, the marital crisis for the perinatal period feeds on intimate conflicts replayed at the parental level and on the reactivation of conscious and unconscious elements shared at the time of the couple’s foundation. The marital crisis of future parents re-questions the origin of the couple, the reasons of the choice of the spouse and its defensive arrangements.

In this context, we ask ourselves the following question: how do these psychic reorganizations of the conjugal bond contribute to parenthood construction and to the investment of the child? Our study concerns the nature of transformations of the conjugal bond during the period of the parenthood to each of the partners.

 

Thème(s) de recherche

Périnatalité - Conjugalité – Toxicomanie

 

Mots clés : lien conjugal – parentalité – réaménagement

  

Participation à un Thema :

Thema Dispositifs thérapeutiques

Thema Groupe Famille Institutions

 

Activités d'enseignement

CLI 2 : Psychologie clinique – Abords cliniques de l’enfant et de l’adolescent (Licence 2)

MEP 1 : Méthodologie de la recherche (Master 1 PCPP)

TIS 2 : Travail Individuel Supervisé (Licence 2)

 

Publications scientifiques

- ACL :

Guéguen, C., Golse, B. et Missonnier, S. (2016). Indifférenciation sexuelle conjugale et confusion des rôles parentaux chez des sujets toxicomanes sous substitution, Dialogue, 212.