MOHAMED Ahmed

Prénom : Ahmed NOM : MOHAMED

Titre : Psychologue Clinicien

Année de Thèse : 4ème

Contact : ahmoha@yahoo.fr

 

Titre de la thèse :

 La part maudite de l'héritage familial. La haine familiale dans les fictions de Georges Bataille. Une exploration psychanalytique.

 

Nom du directeur de recherche : Dr. Alberto EIGUER

 

Résumé

Les fictions de Georges Bataille véhiculent plusieurs images maternelles et paternelles défaillantes. Confronté tout petit à l’imparable destructivité de ses deux parents (père, aveugle et paralytique, devenu « fou » et une mère mélancolique qui a fait plusieurs tentatives de suicide), Bataille a développé un lien porteur de haine et de destruction sous l’égide d’une pulsion de mort désintriquée. Bataille, accède, par le biais de ses fictions, à ses souvenirs, ses fantasmes, ses cauchemars à une partie de son histoire et de sa préhistoire cachée, celle qui lui a été transmise par sa famille (une part maudite du legs familial) et donc aux traumas antérieurs de sa famille.

Traumatisé par ses expériences familiales, Bataille a créé des récits où la famille – ou plutôt ses bribes, ses lambeaux, ses ersatz de toute sorte – joue un rôle important, ne serait-ce que comme fond à la recherche du sacré à travers l’obscène, l’excès, la rupture et la transgression de toute archie. A cause même de la biographie de leur auteur, ses récits se prêtent parfaitement à une exploration psychanalytique.

 

Thème(s) de recherche :

Clinique de l'exil, les transmissions inter et trans-générationnelles en situation d'exil, psychanalyse et littérature, l'axe narcissique des perversions : la perversion dans l'art et la littérature, .....Langues et identité.

 

Mots clés : Les héritages familiaux, la famille, la haine familiale, transmission, crypte.

 

Lieux d'exercice : Clinique de gériatrie. C.M.S Les Floralies. 2, rue Descartes 93170 Bagnolet cedex.

 

Participation à un Thema

« Groupe, Famille, Institution », sous-groupe Famille : Transmissions psychiques à travers les générations ; les premières modalités des liens de filiation ; Transformations actuelles des liens de parenté ; le couple dans la famille ; les atteintes familiales lorsqu’un des enfants adolescents de la famille souffre d’une maladie somatique grave ; les interactions précoces dans des conditions de parentalité troublées ; les troubles de la parentalité ; le processus de parentification, les bouleversements introduits par l’Assistance médical à la procréation (AMP).

 

Activités d'enseignement

Chargé de cours à l'Université de Paris 13 Sorbonne Paris cité. Département de psychologie (L2 + L3 + Master 1 + Master) depuis 30 ans.

Chargé de cours de Psychologie sociale au Master MOOS. Université de Paris 13, Bobigny.

 

Publications scientifiques :

- ACL :

1) MOHAMED, A. (1999)- Des malades pas comme les autres : corps de souffrance et malades d’ailleurs, Revue, Ville, Ecole ? Intégration, n° 116, Mars, 1999, pp.51-69

2) MOHAMED. A. (2000) – Les transmissions intergénérationnelles en situation migratoire : le cas des Maghrébins en France, Revue, VEI, n° 120, Mars, 2000, pp. 68-98.

3) MOHAMED, A. (2001) – Vivre son adolescence à la croisée de deux cultures. Entre crise identitaire, rupture, délinquance et galère ? Revue, VEI, n° 126, septembre 2001, pp. 166-186.

4) MOHAMED, A. (2001) – Faut-il des « Zépelogues » pour construire l’école de la réussite pour tous ? Revue, VEI, n° 127, décembre 2001, pp. 132-148 ;

5) MOHAMED, A. (2005) – Les violences intrafamiliales en situation d’hétérogénéité culturelle. Rôle et apports de la thérapie familiale psychanalytique. Revue, Le Divan Familial, n° 14, printemps 2005, pp. 219-232.

6) MOHAMED, A. (2010)- Prise en charge thérapeutique des situations de violence dans les couples et les familles migrantes en exil, Le Divan Familial, 2010/2- N° 25, pp.173-187.

7) MOHAMED, A. (2010)- Note de lecture sur le livre de René Kaës, Les alliances inconscientes, Paris, Dunod, 2009, Le Divan Familial N° 24, pp. 183-186.

 

- C-OS (chapitre d'ouvrages) : 

1) Mohamed, A. (1992), « Rôle et effets de l’apprentissage de la langue d’origine sur la personnalité des enfants de migrants Maghrébins en France », In, L’apprentissage de l’arabe aux enfants de migrants Maghrébins en Europe. Tunis, Editions ALECSO, 1992, pp. 52-67

2) Mohamed, A. (1997), « La problématique de la langue et la culture d’origine chez des jeunes Maghrébins en France », In, Les situations plurilingues et leurs enjeux, sous la dir. m ;l ; Lefebvre & M.A. Hily, Paris, Montréal, Editions l’Harmattan, 1997, pp. 231-247. 

3) Mohamed, A. (2001), « Jeunes issus de l’immigration : l’expérience de l’errance, de la galère et de la délinquance ? », In, La psychologie au regard des contacts de cultures. Préface de G. Johada, sous la dir.  DE m ; Lahlou & G. Vinsonneau, Lyon, Editions l’interdisciplinaire/Psychologie(s), Limonest, 2001, pp. 153-173.

4) Mohamed, A. (2006) « Histoires familiales et décrochage scolaire chez des adolescent€s d’origine Maghrébine », In, Ces jeunes qui désertent nos écoles…Déscolarisation et cultures, sous la dir. de P.G. Coslin, Paris, Editions Sides, 2006, pp.117-131 ;

5) Mohamed, A. (2007), « L’écriture de la perversion chez Georges Bataille » In, La perversion dans l’art et la littérature, sous la dir. de A. Eiguer, Paris, Editions In Press, 2007, pp. 105-124.

6) Mohamed, A. (2012), « Créativités interculturelles chez des jeunes filles franco-maghrébines », In, Familles et interculturalité, sous la dir. de Z. Guerraoui & O. Reyverand-Coulon, Paris, Editions In Press, 2012, pp.

 

- O.S

1) Langues et identité : les jeunes Maghrébins de l'immigration. Fontenay-sous-Bois, Editions Sides, 2003. Collection, Psychologie des dynamiques interculturelles.