VAN DOREN Anne-Sophie

Anne-Sophie VAN DOREN_Photo

Anne-Sophie Van Doren

Psychologue
1ère année de thèse

vandoren.annesophie@gmail.com

Titre de la thèse : Que reste-t-il de leurs amours ? Etude exploratoire, clinique et projective de patients atteints d’un cancer de la prostate. 

Directeur de recherche : Benoît Verdon, Professeur

 Résumé A l’appui d’une méthodologie composée à la fois d’entretiens semi-directifs et de tests projectifs (Rorschach & TAT), ce travail vise à étudier les modalités de fonctionnement psychique (problématique, ressources, fragilités) d’hommes qui font l’expérience conjointe du vieillissement et d’un cancer, celui-ci touchant de surcroît un organe très investi sur les plans sexuel et viril, articulant angoisses de mort et castration. Ceci nous permettra de mieux comprendre les éventuelles répercussions sur la pulsion sexuelle, le narcissisme et sur la problématique identificatoire dans un contexte de vieillissement qui engage déjà un travail d’élaboration de la perte et de renoncement. Nous envisageons la constitution de trois groupes cliniques dans la tranche d’âge 50-70 ans :

-  des hommes atteints de cancer de la prostate

-  des hommes atteints de cancer du rein

-  des hommes n’étant pas porteurs de ces pathologies et consultant pour un dépistage.

A terme, nous  tenterons de comprendre comment cette maladie problématise les relations à soi-même, aux autres et dans le couple et à soutenir une réflexion argumentée pour envisager la formulation de projets thérapeutiques adaptés (psychologiques et/ou sexologiques) pour le patient, mais également pour le couple.

Based on a methodology consisting of both semi-structured interviews and projective techniques (Rorschach & TAT), this work aims to study the modalities of psychic functioning (problematics, weaknesses, strenghts, resources,) of men who experience both aging and a cancer which affects prostate, very invested on sexual and virile plans, articulating anxieties of death and castration. This will allow us to better understand the potential impact on sexual drive, narcissism and the identificatory problematic while aging requires a psychic work of loss and renunciation.

We plan the creation of three clinical groups in the age group 50-70 years :

- Men with prostate cancer,
- Men with kidney cancer,
- Men who are unaffectef by these diseases and who consult for prostate cancer screening.

Eventually, we will try to understand how this disease problematize self-representation, relationships in the couple and with others. We will propose the formulation of appropriate therapeutic projects (psychological and/or sexological) for the patient, but also for the couple.
Thème(s) de recherche : Processus psychiques liés à l’expérience du vieillissement et à celle des pathologies somatiques. Psychopathologie, genre et sexualité. Psychosomatique. Méthodologie projective.

Mots clés (6 maxi) : Angoisse de mort/de castration, narcissisme, cancer de la prostate, tests projectifs, pulsion sexuelle, problématique identificatoire.

Lieux d'exercice (le cas échéant) Service d’urologie et de transplantation rénale. Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière. APHP.

Participation au Thema : Psychopathologie des expériences du corps. 

Activités d'enseignement : Supervision du stage de L3.