VOGT Justine

Justine VOGT

Titre : Psychologue clinicienne

Année : 1ère Année de Thèse

Contact : vogt.justine@gmail.com 

 

Titre de la thèse : « Les processus de formation du groupe avec des enfants présentant des troubles autistiques, à travers les identifications primaires et le sonore. »

 

Nom du directeur de recherche : Pr. Alberto Konicheckis

 

Résumé :

Cette recherche s'intéresse aux modalités d'accès au groupe chez des enfants présentant des troubles autistiques. Le dispositif groupal est fréquemment proposé comme modalité de prise en charge pour ces enfants. En effet, il favorise les mises en relations, et dévoile de nombreux atouts concernant les interactions. Dans le cas des troubles autistiques, la prise en charge groupale semble pourtant soulever un paradoxe. L'isolement et les symptômes rencontrés dans ce type de pathologie nous conduit à nous interroger sur comment se constitue le groupe avec des enfants présentant des troubles autistiques ? Face à la prédominance des expériences sensorielles dans l'autisme, nous nous interrogeons sur la question du sonore. Nous nous demandons si le sonore peut être une modalité de formation du groupe avec ces enfants ? 

L'objectif de cette recherche vise donc à mieux connaître et repérer la construction du groupe avec ces enfants, et quels en seront les particularités des liens intersubjectifs.  Cela conduit également à déterminer de quel type de groupe il s'agit.  Cela pourrait permettre d'approfondir les connaissances concernant l'ancrage du groupe primaire, ceci notamment à travers les échanges sonores. 

 

Thèmes de recherche : clinique de l'autisme, processus groupaux, sonore. 

 

Mots clés : Troubles autistiques, groupe, intersubjectivité, identifications primaires, sonore. 

 

 

Thesis title : « Processes and group formation with children with austistic disorders, through primary identification and sound. »

 

Abstract : 

This research focuses on group access for children with autistic disorders. Group care is frequently proposed as a modality of care for these children. Indeed, it promotes relationships, and reveals many advantages regarding interactions. In the autistic disorders case, group treatment seems to be a paradox. The isolation met in this type of pathology taking us to examine about how the group is formed with children with autistic disorders ? How will children invest the group ? Faced with the predominance of sensory experiences in autism, we can raise the question of common sound : how the sound can be a modality of group forming with these children ? 

The research's objective is aiming to better evaluate and  identify the group construction with these children, and what will be the intersubjectives links's particuliarities. This leads to determine what type of group it is. This could allow to deepen the knowledge concerning the anchoring of the primary group, this notably through sound exchanges.

 

Research interests : autism, group processes, sound.

 

Key words : autistic disorders, group, intersubjectivity, primary identification, sound. 

 

Participation à un Thema : « Groupe, Famille, Institution »

 

Lieu d'exercice : Psychologue clinicienne en CMP