GUENICHE Karinne

gueniche
               

GUENICHE Karinne

Maître de Conférences – Habilitée à Diriger des Recherches

Le séminaire de thèse débutera à partir de septembre 2018 (argument ci-dessous)

Institut Piéron – UFR de Psychologie – 71 avenue Edouard Vaillant, 92100 Boulogne, Université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité, Laboratoire PCPP EA 4056.

Contact : karinne.gueniche@parisdescartes.fr

Karinne Gueniche est psychologue clinicienne et psychanalyste. D’abord nommée en 2000 à l’Université de Caen Basse Normandie, elle a rejoint l’équipe de Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse et le PCPP EA 4056 de l’Université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité en 2005. 

 

LIEU D’ACTIVITÉS CLINIQUE ET DE RECHERCHE

Hôpital Necker Enfants malades, Service d’endocrinologie, diabétologie et gynécologie pédiatrique, 149 rue de sèvres, 75015 Paris : activités (en collaboration multidisciplinaire) de recherche clinique en psychopathologie psychanalytique infantile dans le centre des maladies endocriniennes et gynécologiques rares (PGR et CRMERC)

 

THÈMES DE RECHERCHE

Les recherches cliniques, interdisciplinaires, de Karinne Gueniche étudient la spécificité des résonnances psychiques de la médecine contemporaine et des situations extrêmes qu’elle convoque. Elles s’articulent autour de trois axes majeurs : l’étrangeté des expériences du corps et le travail psychique qui y est exigé ; le travail du féminin et du masculin et la construction des identités ; et, les enjeux psychiques de la construction du corps, notamment de la fillette et de la jeune femme. Ses travaux permettent de nouveaux questionnements et ouvertures tant dans le champ de la psychopathologie, notamment infantile, que de la métapsychologie. L’éclairage, par les transformations psychiques engagées dans des cliniques extra-ordinaires des processus psychiques normaux inhérents aux cliniques ordinaires, est au cœur de ses intérêts.

Elle pilote et coordonne de nombreux projets et recherches pluridisciplinaires tous financés (fonds publics et privés) sur ces thématiques depuis 1995 (exemples cf. infra)

 Elle anime et est co-responsable du THEMA « Expériences du corps », et est membre des THEMA « Psychopathologie fondamentale et métapsychologie » et « Dispositifs thérapeutiques ».

 

COLLABORATIONS NATIONALES ET INTERNATIONALES

Au niveau national : équipes médicales (somatiques et pédopsychiatriques) et statistiques de l’APHP (pédiatrie), et tous les centres nationaux des maladies gynécologiques et endocriniennes rares ; et pôle pédiatrique et de néonatologie de l’hôpital de Fort-de-France (Martinique), etc.

Au niveau international : Société Marocaine de Chirurgie Pédiatrique et d'Endocrinologie Pédiatrique (Prs. Hicham Sibaï et Farida Jennane, Casablanca, Maroc) ; University of Glasgow and Royal Hospital for Children (Pr. Faysal Ahmed, UK) ; ESPE (European Society of Pediatric Endocrinology) DSD ; Université Fédérale de Rio de Janeiro (Pr. Marta Rezende Cardoso, Brésil), etc.

 

SOCIETES SAVANTES ET SCIENTIFIQUES

Elle est membre de plusieurs sociétés savantes et scientifiques : Association Psychanalytique de France (APF, cursus de formation homologué), Groupe de Recherche en Psychopathologie Clinique (GRPC), et Association Européenne de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent (AEPEA).

 

ACTIVITES ÉDITORIALES

Participation aux Protocoles Nationaux de Soins (PNDS) de la Haute Autorité de Santé (HAS) sur l’hyperplasie des surrénales et les troubles du développement du sexe (expertise) + expertises d’articles (inter)nationaux sur le domaine (HCS, DSD, MRKH, etc.).

 

DIFFUSION GRAND PUBLIC

Presse, radio et télévision : Le Monde (2017), Elle (2017), Marie Claire (2014), France Culture (2016), France 2 (2016) ; TNT Gully (2006), France 5 (2003), Noos (2001), etc.

 

ACTIVITE D’ENSEIGNEMENT

- Responsable de l’UE CLI 1 en Licence 1 (900 étudiants) : Introduction à la Psychologie Clinique à l’aune de la métapsychologie et des découvertes freudiennes : CM + organisation et programme des 23 TD

- Co-Responsable des Leçons Cliniques COH 1 et COH2 (en Master 1 et 2) / Psychopathologie psychanalytique des expériences du corps : CM et TD

- Responsable de la formation à l’entretien clinique (à l’aune de la dynamique transféro-contre-transférentielle) en Master 2 /ENT 3 : TD

- Groupe d’Analyse des Pratiques en Master 2 / GAP : TD annuel

- Encadrement annuel de Mémoires de Recherche en master 2 / FOR : séminaires de recherche

- Pilotage de l’universitarisation des soins infirmiers pour la Psychologie à Paris Descartes (2011-2016).

 

SÉMINAIRE DE THÈSE (dès Septembre 2018) : « LE SITE DE L’ETRANGER EN TERRES MEDICALES »

Mon séminaire de recherche s’ancre à l’expérience clinique et psychanalytique engagée auprès de sujets dont le corps est objet d’expériences singulières, de transformations voire de métamorphoses. La médecine contemporaine, la chirurgie en particulier, réalisent des prouesses ‘folles’ (neurochirurgie, greffe d'organe, (ré) -assignation sexuée, greffe d’utérus, cryopréservation des gamètes, etc.) et autorisent l’advenue de la figure d’un homme prométhéen et/ou chimérique. Si les progrès de la science sont en train de produire une mutation dans les conditions les plus fondamentales de l’existence humaine, il n’en reste pas moins que le travail de pensée -et la parole qui s’y engage, imposé par ces expériences extrêmes du corps tant du côté du patient que de l’analyste et du médecin, s’exige plus que jamais pour qu’au cœur de chacun demeure la profondeur de son humanité -ancrée au féminin et masculin en lui. Ce que l’on découvre en prenant le risque de ces rencontres cliniques hors du commun d’avec ces patients est que l’identité (ordinaire) n’est pas une donne mais le fruit d’un processus très complexe, ancré au développement de l’enfant, dont on se rend compte lorsqu’on est confronté à des situations aussi bouleversantes. La figure de l’étranger (inquiétant) s’invite et dérange voire entame le sentiment d’identité et le sentiment de soi, quand il est constitué, qui lui est associé. C’est le doute identitaire, quand l’identité vacille, qui est au cœur des cliniques extra-ordinaires : Qui je… ? interroge J.-C. Lavie[1] (1985). Dans mon séminaire, la médecine contemporaine -et les expériences qu’elle fait vivre au sujet constituera un paradigme pour mettre au travail la psychopathologie, notamment infantile, et la psychanalyse dans ses concepts fondamentaux.

 
[1] Lavie, J.-C. (1985). Qui je ?, Paris, Gallimard.

 

EXEMPLES DE RECHERCHES CLINIQUES, PSYCHOPATHOLOGIQUES et PSYCHANALYTIQUES

RESPONSABILITE PARTENAIRES THEME MONTANT (euros)

Professeur Y. Aigrain

PHRC MIN01-68, APHP

2 axes :

-médical : axe 1

 -psy. : axe 2.

K. Gueniche (responsable de

l’axe 2 de la recherche) + NEM + PGR + Bio-Statistiques + Centres de compétences nationaux

Impact de la qualité de vie et

de la prise en charge chirurgicale et non chirurgicale d’un MRKH

chez des fillettes et

adolescentes

152 000 

(35 000 pour l’axe 2)

(2012-2018)

K. Gueniche

NEM + PGR + Bio-Statistiques +

Centres de compétences nationaux

Impact psy. de l’annonce diagnostique d’un MRKH

chez des filles et des adolescentes avec prise en charge médicale

25 000 (lauréate du

projet collaboratif Paris Descartes ; 2012-2014)

(2012-2017 : recherche)

K. Gueniche

APHP + WYETH PFIZER

Endocrinologie Pédiatrique

NEM+ tutorats DEA + Thèse

(A.Lubienski)

Vécu du traitement par

Testostérone chez des jeunes garçons Klinefelter

35 000

(2007-2011)

K. Gueniche

APHP + WYETH PFIZER

Gynécologie

Pédiatrique NEM+ tutorats

DEA + Thèse (M. Jacquot)

Recherche médico-psy

Sur les jeunes filles XY

assignées filles à la naissance

35 000 

(2004-2009)

K. Gueniche

APHP + AJD Diabétologie et endocrinologie Pédiatrique NEM

+ 2 tutorats de DEA + une thèse

(P. Isaac & S. Poumeyrol)

Diabète insulino-dépendant

et obésité à l’adolescence

25 000

(2005-2008)

K. Gueniche HCUG + Fonds national de recherche suisse

Prolongement de la thèse

+ patients HCV+

10 000

(1999-2000)

Pr. A. Féline

et Dr. Ch. Recasens

Etude multidisciplinaire et multicentrique APHP ; K. Gueniche : pôle

« psychologie clinique » de la

recherche

Etude d’un poly-syndrome

post-exérèse d’un cranio-

pharyngiome chez l’enfant

.

Contrat de recherche

Clinique APHP n°930605

+ de 600 000 francs.

(1993-1995)

 

 

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES (derniers exemples) 

 

Articles Internationaux à Comité de Lecture 

Gueniche, K., Vibert, S., Ouallouche, C., Nataf, N., French MRKH Study Group, Polak., M. (2018). Particularities of psychical functioning in young girls at the announcement of utero-vaginal agenesis and its medical-surgical treatment Clinical and projective approach, Rorschachiana (accepté pour publication, modifications de forme).

Gueniche, K., Yi, M-K., Nataf, N. (2014). And God created woman ? The link between female sexuality and the mother-daughter relationship in Mayer-Rokitansky-Kuster-Hauser syndrome in adolescents, Bulletin of Menninger Clinic, vol. 78, n°1, winter 2014, pp. 57-69.

Gueniche, K., Cauchon, E. (1999). Aesthetics ans Psychotherapy with hospitalized children/ Du jeu esthétique à l’enjeu clinique. A propos des enfants malades, International Journal of Art therapy, (4), 23-31.

 

Articles Nationaux à Comité de Lecture 

Gueniche, K. (2019). La naissance de l’identité sexuée chez l’enfant. Revue Française de Psychanalyse. Accepté pour publication (commande de la RFP).

Gueniche, K. (2018). Le greffé et le greffon, une double étrangeté nécessaire ? Revue Française de Psychanalyse. Accepté pour publication.

Gueniche, K. (2018). L’identité féminine à l'épreuve de l'intériorité corporelle. A propos des pathologies gynécologiques rares : pratiques médicales et approche psychologique, Psychologie Clinique et Projective. Accepté pour publication.

Gueniche, K., Vibert, S., Ouallouche, C., Nataf, N. et al. (2016). Particularités du traitement psychique chez des jeunes filles à l’annonce d’une agénésie utéro-vaginale et de son traitement médico-chirurgical, Revue Adolescence, 34, 3, 525-538.

Lubienski, A., Gueniche, K., Polak, M. (2014). Effets d’annonce et processus diagnostique. A propos syndrome de Klinefelter. Perspectives Psy, 53, 1, 30-35.

Gueniche, K., Polak, M. (2012). Faire face à une naissance sans nom, Archives de Pédiatrie, Vol 19/4 pp 351-354.

 

Ouvrages

Gueniche, K. (2016). Psychopathologie de l’enfant. Paris, Armand Colin/Dunod, 4ème édition. 

Gueniche, K. (2005). Psicopatologia descritiva e interpretativa da criança.Lisbonne : Elimepsi.

Gueniche,K. (2000). L’énigme de la greffe. Paris : L’Harmattan.

 

Chapitre d’ouvrage collectif international

Gueniche, K., Malivoir, S. (2017). Psychological transition between childhood and adolescence. The case of diabetes, In KARGER, Polak & Touraine, Endocrinology transition (à paraître).

 

Chapitres d’ouvrages collectifs 

Gueniche, K. (2016). Se savoir et se sentir fille ou garçon In Le Grand Livre de mon Enfant, Chabernaud & Bellemin-Noël, Eyrolles, Paris, p. 351-354.

Gueniche, K. (2016). Quel « genre » d’éducation In Le Grand Livre de mon Enfant, Chabernaud & Bellemin-Noël, Eyrolles, Paris, p. 509-510.

Gueniche, K. (2014). La perversion est-elle anatomique ? In André, J. La perversion, encore, Paris, PUF, pp. 55-75.

Gueniche,K. Ouallouche, C., Polak, M. (2012). Pour une complémentarité et une « bisexualité » des soins psychiques à l’enfant. Ces glandes qui prennent la parole. Endocrinologie pédiatrique In Golse, Canoui & Séguret, La pédopsychiatrie de liaison, Paris,Erès, 247-262.

Gueniche, K. (2012). Le corps dans tous ses extrêmes. L’identité (sexuée) au cœur des transformations du corps, In Estellon & Marty, Cliniques de l’extrême, Paris, chapitre 4, pp. 83-108, Armand Colin.