LOUET Estelle

 

Estelle LOUET

Maître de Conférences

Université Paris Descartes – Sorbonne Paris Cité
Institut de Psychologie

Bureau : n°6011

Email : estelle.louet@parisdescartes.fr

Psychologue clinicienne

Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent 

G-H Pitié Salpêtrière, 75013 Paris

   

Thèmes de recherche :

- Mes thématiques de recherche se centrent essentiellement sur la compréhension des remaniements psychiques inhérents au processus d’adolescence et sur ses écueils pathologiques. Elles s’appuient sur les théories psychanalytiques du fonctionnement psychique et questionnent les processus engagés autour des crises de la vie, notamment à l’adolescence et l’entrée dans l’âge adulte. C’est autour des troubles graves de l’adolescence et de la question du diagnostic différentiel - notamment entre troubles bipolaires et schizophrénies -, que se sont orientées mes récentes recherches. D’autres recherches ont porté sur les troubles limites mobilisant une réflexion métapsychologique autour des processus psychiques mobilisés par ces sujets pour faire face à la perte d’objet. La méthodologie projective accompagne souvent la démarche de recherche, résolument ancrée dans une épistémologie psychanalytique.

- Un autre pôle important de recherche concerne l’évaluation psychologique de patients atteints de Myasthénie auto-immune généralisée et stabilisée (Myasthénie gravis). Cette recherche s’inscrit dans un vaste projet portant sur les « Bénéfices et tolérance de l’exercice chez les patients ayant une myasthénie auto-immune généralisée et stabilisée (MGEX STUDY) » (Responsable : Tarek SHARSHAR  Service de Réanimation Médicale - Hôpital RAYMOND POINCARE). Recherche ancillaire, portant sur la dimension psychologique, est  réalisée en co-responsabilité avec M. Gargiulo, MCU Laboratoire PCPP (Université Paris Descartes – Sorbonne Paris Cité
Institut de Psychologie), et en association avec S. Belemkasser, Doctorante Laboratoire PCPP.

 

Mots clés : adolescence, psychanalyse, troubles bipolaires, schizophrénie, handicap, Myasthénie gravis, épreuves projectives.

 

Principales publications récentes:

 

Articles dans revues à comité de lecture :

Houssier, F., & Louët, E. (2016). Incestualité et identification projective in un cas d’infanticide. Cahiers de Psychologie Clinique, 47(2), 187. doi:10.3917/cpc.047.0187

Verdon, B., Chabert, C., Azoulay, C., Emmanuelli, M., Neau, F., Vibert, S., & Louët, E. (2014). The Dynamics of TAT Process. Rorschachiana, 35(2), 103–133. doi10.1027/1192-5604/a000056

Consoli, A., Brunelle, J., Bodeau, N., Louët, E. & Cohen, D. (2014). Diagnostic transition towards schizophrenia in adolescents with severe bipolar disorder type I : An 8-year follow-up study, Schizophrenia Research, Nov ;159(2-3):284-91 http://dx.doi.org/10.1016/j.schres.2014.08.010

Chabert, C., & Louët, E. (2013). Troubles bipolaires et manie-mélancolie : continuité ou rupture ? Psychologie Clinique et Projective, 19(1), 11. doi:10.3917/pcp.019.0011

Louët, E. (2011). Quand ne plus voir signifie perdre… Les aléas de la perception et de la représentation dans les troubles bipolaires de l’adolescent. Psychologie clinique et projective, Vol.17, 127-158.

Louët, E., Chabert, C. (2011). La mélancolie, un destin de la passivité. L’évolution psychiatrique, Vol. 76, 1, 31-42.

Louët E., Consoli, A. & Cohen, D., (2010). Psychodynamic-oriented psychological assessment predicts evolution to schizophrenia a 8-year follow-up in adolescents hospitalized for a manic/mixed episode : interest of an overall subjective rating, Journal of Physiology-Paris, 104, 257-262.

Cohen, D., Guilé, J.M., Brunelle, J., Bodeau, N., Louët, E., & Consoli, A. (2009). Troubles bipolaires de type I de l’adolescent : controverses et devenir à l’âge adulte. L’Encéphale, Supplément 6, 5224-5230.

 

Ouvrages : 

Anzieu, D., Chabert C., Louët E., (2017), Les épreuves projectives, Paris, Puf, Quadrige manuel.

Chabert, C., Louët, E. & Camps, F-D (2017). Dépressions extrêmes. Dunod.

Louët, E. & Azoulay, C., (2016). Schizophrénie et paranoïa : Etude psychanalytique en clinique projective. Dunod.

 

Chapitre (s) d'ouvrage :

Louët, E. (2017), Les troubles bipolaires à l’adolescence : interprétation psychanalytique des épreuves projectives, M. Emmanuelli, C. Azoulay (Ed.), L’interprétation des épreuves projectives.Paris : Erès « Le carnet Psy ».

Louët, E., (2016), J’ai le sentiment que la psychose est cicatrisée…, Cicatrices de la psychose, dir. J. André, C. Chabert, Paris, Puf (Petite bibliothèque de psychanalyse).

Emmanuelli, M., & Louët, E. (2015). Introduction. Diagnostic et Pronostic Dans Le Bilan Psychologique Avec L’enfant et L’adolescent. Paris : érès, 7-16 doi:10.3917/eres.louet.2015.01.0007

Louët, E. (2012). Commentaire du texte de Freud  (1915) « Deuil et mélancolie », Sous la dir. de J.-Y Chagnon, Commentaires de textes fondamentaux en psychopathologie psychanalytique de l’adulte, Paris : Dunod.

Louët, E, Matha, C. (2012). Commentaire du texte d’Abraham (1924)  « Les états maniaco dépressifs et les étapes prégénitales  d’organisation de la libido, Sous la dir. de J.-Y Chagnon, Commentaires de textes fondamentaux en psychopathologie psychanalytique de l’adulte, Paris : Dunod.

Louët, E. Du diagnostic de trouble bipolaire à la problématique mélancolique et maniaque chez une adolescente, Sous la dir. de Chabert, C. & Azoulay C. (2011). 12 Etudes en clinique projective. Approche psychanalytique, Paris : Dunod.