MARTY François

 

   
François Marty

 

Professeur de psychologie clinique et de psychopathologie 

 

fmarty2004@yahoo.fr

Tel : 0645127607

   

 

Thèmes de recherche 

L'ensemble de mes recherches s'inscrivent dans le champ de la psychologie clinique et de la psychopathologie dont l'épistémologie est psychanalytique. L'objet central en est l'étude de l'adolescence normale et pathologique ainsi que le rôle qu'y joue la violence sous toutes ses formes. Ma thèse (1993) portait sur le crime familial de Pierre Rivière, un adolescent aux prises avec la psychose, qui a tué une partie de sa famille pour, selon ses dires, sauver son père de la dépression (et la tentation du suicide) dans laquelle le poussait sa femme. L'analyse que j'en ai faite a nourri mes recherches jusqu'à aujourd'hui sur plusieurs axes majeurs.      

   Le processus d'adolescence. Considérée comme un processus psychique qui se déploie entre violence et créativité, sous le signe de la fragilité narcissique, l'adolescence constitue une étape essentielle dans la subjectivation. De par la violence que représente l'effraction de la puberté et des fantasmes qui l'accompagnent, elle peut être comprise comme un traumatisme psychique auquel l'enfant devenant pubère doit faire face. Le cas Rivière conduit à s'intéresser aux ratages de ce processus d'adolescence, à interroger les liens puissants d'identification qui existent entre l'enfant, l'adolescent et son environnement.

   La psychose pubertaire. Cette psychose éclot au moment de l'adolescence mais est déjà là dès l'enfance. Elle traduit l'effondrement des défenses du moi face à la violence des excitations qui les débordent de toutes parts. Le cas Rivière m'a permis de mettre en évidence certains aspects du fonctionnement interne de cet adolescent à partir de l'analyse du mémoire qu'il a écrit en prison pour tenter de donner une explication à ses crimes et à partir des nombreux témoignages recueillis dans son dossier judiciaire. L'entrée en psychose peut s'observer au moment où l'adolescent devrait sortir de l'adolescence. Ce cas illustre le rôle de repère que joue l'environnement dans la construction de soi chez l'enfant et l'adolescent.  

   La violence. Je me suis intéressé aux adolescents présentant des difficultés importantes dans leur fonctionnement psychique. J'ai développé et dirigé plusieurs recherches sur la violence à l'adolescence : violence agie, auto agressive (tentative de suicide, scarifications, auto mutilations), et hétéro agressive autour des problématiques du passage à l'acte criminel et délinquant. Cette violence peut s'observer dans toutes les formes d'attaques du corps pubère, comme dans l'anorexie mentale, dans une défense pour tenter de maîtriser ce que l'adolescent ne peut contrôler : les transformations de la puberté. Ce mécanisme de défense particulièrement important est fondé sur l'agir : agir pour éviter d'être agi. Ce qui m'a conduit à envisager la violence comme une conduite de défense vitale face à un sentiment de menace. La violence ne serait pas nourrie par le besoin de détruire, mais bien par celui de lutter contre la survenue d'un risque majeur d'anéantissement. Cette forme d'impuissance, semblable à celle éprouvée par le nouveau né, conduit à mettre en place des stratégies de combat pour la survie. Même dans les formes extrêmes, psychotiques ou perverses, la violence ne serait que l'expression d'une détresse prenant sa source dans les relations précoces du développement : faute de défenses suffisamment efficaces, la violence interne ne pourrait qu'être agie par projection sur les objets externes, l'apaisement des tensions se produisant par décharge (voie courte) et non par intériorisation, symbolisation et élaboration (voie longue).

   Contenance psychique et soutien narcissique parental. A partir de situations cliniques pathologiques, comme celles que l'on rencontre dans la violence agie, il est possible de mieux comprendre le fonctionnement normal et d'évaluer les ressources qui sont nécessaires pour surmonter la crise pubertaire. La question, en effet, n'est pas seulement de savoir pourquoi certains adolescents vont mal, même si c'est là l'objet de l'approche psychopathologique, mais aussi pourquoi la plupart des adolescents vont bien malgré la violence qu'ils subissent du fait de leur entrée en puberté. J'ai donc également cherché à comprendre quelles étaient les ressources psychiques nécessaires pour surmonter l'épreuve que ce soit du côté des capacités de contenance psychique ou du côté du soutien narcissique parental.

   Prise en charge thérapeutique. J'ai longuement étudié (et publié mes résultats à ce sujet) les façons d'aider ces adolescents et leurs familles dans des dispositifs thérapeutiques individuels, familiaux ou institutionnels.

   Mes recherches actuelles portent sur deux thèmes. Le premier concerne le rôle de la latence,  envisagée aujourd'hui comme un travail psychique au cœur du traitement de la violence dans l'enfance et à l'adolescence. Lorsque la latence a été empêchée, lorsque les mécanismes de défense permettant de tempérer l'activité pulsionnelle sont insuffisamment mobilisés, le risque est grand de voir se développer des projections massives de type paranoïde attribuant à l'autre ce qui est à l'intérieur de soi, dans un mouvement d'identification projective. Le travail de latence ne joue plus son rôle de secondarisation de l'action et l'excitation prend le dessus sur toute autre forme d'expression.

   Le deuxième a trait précisément à l'excitation, comme forme primitive de l'activité psychique. Il s'agit de mieux comprendre comment l'excitation s'inhibe et se transforme en énergie disponible, orientée vers la relation à l'autre, comment partant du registre somatique, elle se déplace en se transformant vers des registres psychiques, ceux de la représentation, notamment. Il s'agit dans cette perspective de mieux saisir la façon dont l'enfant et l'adolescent peuvent abandonner des modes de fonctionnement narcissiques et transformer ce type de plaisir lié au corps en plaisir de penser, ce qui constitue un des buts de la psychothérapie de l'adolescent.

   Mes dernières recherches mettent ainsi l'accent sur le corps, les émotions, les perceptions et leurs tentatives de maîtrise et leur élaboration au moment de l'adolescence. L'investissement corporel est à la base de la construction subjectale, son étude permettant de mieux comprendre comment se met en place la sexualité génitale à la fois en continuité et en rupture avec la sexualité infantile.

   Plusieurs publications ont été réalisées en 2013 sur ces thèmes et au cours de l’année universitaire 2013-2014, j’ai mis en place un groupe de recherche sur le thème de la violence, avec le groupe d’étudiants inscrits à mon séminaire de recherche de M2R. Une publication collective est envisagée sous ma direction et sur le thème « Penser la violence aujourd’hui » à partir des contributions des 6 étudiants concernés.

 

Enseignements 

J’enseigne à tous les niveaux du cursus de psychologie à l’Institut  de Psychologie de l’université Paris Descartes (L3, M1 et M2) sur des thématiques en rapport avec mes thèmes de recherche sur l’adolescence

 

Rayonnement national

-Vice Président du Séminaire Inter Universitaire Européen pour l'Enseignement et la Recherche en Psychanalyse et Psychopathologie (SIUEERPP) depuis 2013

- Vice Président de l'Institut du Virtuel de Seine Ouest (IVSO), Espace Andrée Chedid (partenaire de la Mission Vivre Ensemble, primé dans le cadre des Trophées du cadre de vie), Issy-les-Moulineaux (92)

- Membre de l’Association pour la Formation à la Psychothérapie Psychanalytique de l’Enfant et de l’Adolescent (AFPPEA). Président Pr B. Golse (APF) ; autres membres du bureau: Pr. A. Aubert (APF),  Mme C. Popescu Athanassio (SPP), Régine Prat (SPP), etc

- Président d'honneur de l'Association de Recherche Clinique sur l'Adolescence (ARCAD) http://arcad33.fr

- Expertises d'articles pour les revues : Cliniques Méditerranéennes, Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, le Divan Familial,

- Membre du comité de rédaction du Bulletin de Psychologie

- Membre du comité de lecture de la revue Adolescence

- Membre du comité scientifique de la revue Psychotropes

- Membre du comité scientifique de l'APEP (Pdt Pr D. Widlöcher)

- Membre du Comité Scientifique de l'APEA (Pdt G. Cognet)

- Expert AERES, participation à des comités de visite (Pdt du comité de visite à mi-parcours, mandaté par l'université de Lyon 2 de l'EA 653 CRPPC université de Lyon), 2013

 

Rayonnement international

- Président du Collège International de L'Adolescence CILA (2004-2012) www.cila-adolescence.com , membre du bureau depuis 2012

- Responsable scientifique du Centre International de Psychosomatique (CIPS), depuis 2011. Le Centre International de Psychosomatique est dirigé par M. le Pr Sami Ali ; il est agréé par la Fédération de Psychothérapie et Psychanalyse, membre de l'European Association of Psychotherapy

- Membre du Comité d'évaluation du Fonds de Recherche du Québec – Société et Culture (FRQSC) et du Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec (MSSS). Soutien aux infrastructures de recherche/instituts universitaires du secteur social 2012-2013, 2013-2014.

- Membre (nommé par l'université de Brasilia) du Comité éditorial International de la revue « Psicologia : Teoria e Pesquisa » (Psychologie : théorie et recherche), revue internationale (INIST, Psyc INFO, SCOPUS), publiée en anglais, français et portugais

- Membre du comité de lecture de “ Psychoperspectivas ” (Chili), “ Psicanalise ”, revue de la société brésilienne de psychanalyse de Porto Alegre (Brésil)

- Membre du comité scientifique international de la « Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe »

 

Publications scientifiques récentes

Revues internationales

- Marty F., Agir à l'adolescence, une autre façon de penser les émotions, Revue Européenne de Psychologie et de Droit, 2013, pp. 25-31 (http://www.psyetdroit.eu/dossiers/)

- Haddouk, Pr Yolande Govindama, and Pr François Marty,  «A «video-interview» experience. How can video conferencing allow subjectivity to emerge in a transferential and counter-transferential relationship? A psycho-anthropological approach ». Cyberpsychology, Behavior and Social Networking, doi:10.1089/cyber.2013.1509 Online Ahead of Print: April 26, 2013

- Marty F., La paresse sur le divan, Topia de Psicoanalisis, sociedad y cultura, Buenos Aires, www-topia.com.ar

- Quentric E. et Marty F., On viole un enfant. Un recours défensif contre le traumatisme pubertaire: l'agir pédophile, Revue Interacçoes, Santarem, Portugal, INSS 1646-2325, v.9, n°26 (2013) http://revistas.rcaap.pt/interaccoes/issue/current

Revues nationales

- Marty F., Les adolescents, l'alcool et le cannabis, Pour la science, Cerveau et Psycho, L'essentiel, n°15 août-octobre 2013, Peut-on comprendre les adolescents?, pp.64-68

- Chapellon S., Truffaut J., Marty F., Le père Noël : fonction sociale et destin psychique d'un culte enfantin, Nouvelle revue de psychosociologie, ERES, 16, 2013/2, pp. 201-213

Chapitres d’ouvrages nationaux

- Marty F., Violence de l'origine, origine de la violence, in M.R. Moro (dir.), Troubles à l'adolescence dans un monde en changement. Comprendre et soigner, Paris, Armand Colin, 2013, pp. 105-117

- Marty F., Ortigues MC et E., Les consultations ouvertes en pédopsychiatrie, in Drieu D. (dir.), 46 commentaires de textes en clinique institutionnelle, Paris, Dunod, 2013, pp. 272-277

- Marty F., Peut-on en finir avec l'adolescence, in Moro M.R. (dir.), Devenir adulte : chances et difficultés, Paris, A. Colin, 2013, pp. 37-58

- Marty F., Doit-on avoir peur des écrans pour nos adolescents?, in Huerre P. (dir.), Faut-il avoir peur des écrans ?, Paris, Doin, 2013, pp. 39-50

- Marty F., préface à l’ouvrage de Houssier F., Meurtres dans la famille, Paris, Dunod, 2013

- Marty F., préface à l’ouvrage de Birraux A., L’adolescent face à son corps, Paris, Albin Michel, 2013

- Marty F., postface de l’ouvrage de Houssier F., Chaussecourte P. et Bechberty B. (dir.), Existe-t-il une éducation suffisamment bonne ?, Paris, 2013

Chapitres d’ouvrages internationaux

- Marty F., A Funçao do agir na adolescência, in Deise do Amparo, Sandra Francesca Conte de Almeida, Katia Tarouquella R. Brasil, Maria Ines Gandolfo Conceiçao, François Marty (dir.), Adolescencia e violencia  : intervençoes e estudos clinicos, psicossociais e educacioais, Liber Livres et EdunB, Brasilia, 2013, pp.17-30

- Marty F.,  Ergenlik ve Bagimlilik, in Parman T., Ergenlikte Degisim ve Eriskin Yasama Gecis (Changement à l'adolescence et passage à l'âge adulte), éditions BAGLAM, coll. Rêve et pensée, Istanbul, 2013, pp. 94-124

- Marty F., Eriskin Yasa Geciste Cocuksuluk, in Parman T., Ergenlikte Degisim ve Eriskin Yasama Gecis (Changement à l'adolescence et passage à l'âge adulte), éditions BAGLAM, coll. Rêve et pensée, Istanbul, 2013, pp. 181-194

- Marty F., Approcio psicopatologico al sucido in adolenza, in  Annie Birraux e Didier Lauru (dir.), L'enigma del sucido in adolescenza, Alpes Italia srl, Roma, 2013, pp. 151-160