PEIFFER Christine

 

PEIFFER
           

Prénoms : Christine-France     Nom : PEIFFER

Titre : Docteur en Psychologie Clinique et Projective. 

Chercheur associé au Laboratoire Psychologie Clinique, Psychopathologie et Psychanalyse, EA 4056, ED 261.

 

Contact : christinepeiffer@orange.fr

     

 

Titre de la thèse : De la créativité et de ses expressions chez les étudiants en grandes écoles.

Date de soutenance : 28/11/2015.

Directeur de recherche : Professeur Françoise NEAU.

Président du jury de thèse : Professeur Benoît Verdon.

Autres membres du Jury : Madame Claire-Marine FRANCOIS-PONCET, Professeurs Solange CARTON, Jacques ANDRE, Philippe CHAUSSECOURTE, Claude DE TYCHEY.

 

Résumé de la thèse : Cette recherche en psychanalyse et psychologie projective questionne le système des classes préparatoires et des grandes écoles en France, sous l’angle de la créativité. Ce concept, exploré dans le champ psychanalytique puis cognitif et neuroscientifique, s’avère fécond pour penser le processus adolescent encore en pleine effervescence chez les élèves de prépa. Le recours à la sublimation, prélude à la création, s’offrirait en mode privilégié pour le traitement de leurs conflits et le destin de leurs pulsions. Notre rencontre avec une vingtaine d’étudiants en grandes écoles, à qui ont été proposés entretiens et méthodes projectives, vient vérifier cette conjecture : la distinction entre deux groupes d’étudiants, issus des classes prépas ou bien admis par d’autres voies confirme l’expression plus aisée du potentiel créateur chez ceux du premier groupe. La recherche s’interroge ensuite sur l’exercice de la créativité après les diplômes, notamment lorsqu’elle se déploie dans le domaine des mathématiques.

 

Mots-clés : créativité, méthodes projectives, sublimation, grandes écoles, classes préparatoires, étudiants.

 

Abstract of the thesis : This research in psychoanalysis and projective psychology examines the French Higher Schools and preparatory class system, from the angle of creativity. The exploration of this concept in psychoanalysis as well as cognition and neurosciences is fruitful to think over the adolescence process still fully at work among preparatory classes pupils. Sublimation that leads to creation could be the preferred means to deal with their inner conflicts and drives. So we interviewed and tested with projective methods twenty Higher Schools students, belonging to two groups : the first one had joined The Higher Schools  after preparatory classes, the second one had joined them by other ways. Our résults confirm that students from prepa classes show more easily their creative potential than the others. The research goes on to question how creativity is expressed after graduation and in particular among top-level mathematicians.

 

Key-words : creativity, projective methods, sublimation, Higher Schools, preparatory classes, students.

 

Lieu d’exercice : Psychologue clinicienne à l’Education Nationale, Premier degré.

 

Publications scientifiques :

De la créativité et de ses expressions chez une étudiante en Grande Ecole, Psychologie Clinique et Projective, 21, 1/2015, pp. 11-44. (C. Peiffer, F. Neau).

 

Articles proposés :

Travail intensif… et créativité ? Approche clinique et projective d’élèves en classe préparatoire et en grande école, Bulletin de Psychologie. (C. Peiffer)

Qu’en est-il de la créativité chez les étudiants en grandes écoles ? Cliopsy. (C. Peiffer)

Le psychologue et l’enfant en difficulté avec l’écriture, Chroniques sociales (C. Peiffer, S. Massoulier).

 

Activités d’enseignement :

Chargée de cours de TD à l’Institut de Psychologie de Paris Descartes (Psychologie clinique 1ière  et 2ième année de Licence, Bilan Psychologique 3ième année de Licence, Diplôme Universitaire de Psychologie Projective Enfants et Adolescents) et à Paris Diderot (Méthodes Projectives Master 2ième année).