THEMA 3 : Groupe

THEMA 3 : Groupe, Famille, Institution

Responsables : A. Konicheckis et Ph. Robert

 

Activités 2012-2017

 

Membres :

Le nombre de membres du THEMA a continuellement augmenté depuis 2012. Au début, il y avait une vingtaine de membres. Actuellement, une cinquantaine de personnes participent régulièrement à ses activités.

Membres permanents du PCPP. : Cécile ANTIGNY, doctorante, Christophe BITTOLO, MC, Elena BLACIOTI, doctorante, Anthony BRAULT, doctorant, Goda BURKSAITYTE, doctorante, Philippe DRWESKI, ATER, Marion FELDMAN, MC-HDR, Charlène GUEGUEN, doctorante, Alberto KONICHECKIS, Pr., Edith LECOURT, Pr., Malika MANSOURI, MC, Pascal NGUYEN, doctorant, Léa RENOUF, doctorante, Raphael, RIAND, doctorant, Philippe ROBERT, Pr., Anne-Clémence SCHOM, doctorante, Ophélie SEGADE, doctorante, Marie-Noëlle TEYNIER, doctorante, Justine VOGT, doctorante, Xanthie VLACHOPOULOU, MC, Aurore XIAO HUI LIN, doctorante.

Membres temporaires du PCPP: Pierre BENGHOZI, Marion CANNEAUX, Alberto EIGUER, HDR ; Dorothée GUICHE, Rosa JAITIN, HDR, Laurence MATHON, Bernard PECHBERTY, Pr., Cindy VINCENTE, MC, Catherine WEISMANN-ARCACHE, MC HDR.

Membres invités aux activités du Théma: Elisangela BARBOZA, Enrica BAUGE, Caroline BERQUE, David BICHET, Anne BOISSEUIL, Emmanuelle BONNEVILLE, MC, Eduarda CARVALHO, Elsa CHAMBOREDON, Anne-Sophie CHERON, Jean-François CHICA, Valérie CHOUKROUN, Armelle CHOUPAS, Capucine DUMOULIN, Marc HAYAT, Lana HIERS, Christian IDEAQUEZ, Berthe KOBERSY, Marguerite NARBAÏTS, Christine PEIFFER, Haydée POPPER, Fernanda SCHMITT, Cynthia TOUAH.

Parmi les membres invités, on retrouve : des doctorants qui ont déjà soutenu leur thèse et qui poursuivent leurs activités de recherche, des jeunes psychologues qui envisagent dans un avenir proche la réalisation d’une thèse, des enseignants-chercheurs et membres permanents des laboratoires d’autres universités, des collègues enseignants-chercheurs et cliniciens de l’étranger ainsi que des cliniciens et professionnels concernés par les thématiques de recherche du Théma. Nous encourageons les membres invités, qui sont en situation de le faire, d’effectuer les démarches nécessaires pour devenir membres temporaires du laboratoire.

 

Objectifs 

Le Théma « Groupe, Famille, Institution » épouse complétement la vocation du laboratoire PCPP de soutenir les recherches concernant le psychisme groupal. Le Théma vise principalement donc à développer des recherches sur les ensembles collectifs, à dégager l’importance de la groupalité psychique dans les fondements du psychisme, à rendre compte des enjeux individuels des transformations culturelles et à construire des dispositifs cliniques et des méthodologies de recherche spécifiques à la pluri subjectivité. Totalement intégré dans la dynamique du laboratoire PCPP, le Théma « Groupe, Famille, Institution », se veut également transversal afin d’apporter des perspectives groupales aux recherches menées par les autres THEMA. Ainsi, les membres permanents du Théma s’impliquent dans les activités d’autres THEMA, et en particulier dans celles des: « Dispositifs thérapeutiques », « Cultures et diversité culturelle », « Sociétés, Violence, Travail ». Sept membres du Théma, dont trois permanents, sont titulaires d’une HDR. Font également partie du Théma : trois Maîtres de Conférence et douze doctorants.

 

Cadre et méthode de travail

Les activités régulières du THEMA cherchent à créer des conditions favorables à la présentation, l’encouragement et le développement des recherches en cours. Depuis 2012, en moyenne et par an, en plus des séminaires réguliers des directeurs de recherche, ont été effectuées pour l’ensemble des membres du Théma: quatre réunions d’une demi-journée et deux week-end de séminaire en interne. A chacune de ces rencontres ont participé 25 personnes environ. Des réunions spécifiques ont eu lieu pour l’accueil d’invités extérieurs au Théma (Evelyn Granjon, René Kaës,  Janine Puget, Louis Serge Aboude, Eunides Almeda, Ahmed Mohammed)

Au cours des rencontres internes du THEMA, sont présentés et discutés des travaux de ses membres. En général, un temps conséquent, consacré à l’exposé de la recherche, est suivi d’un échange avec les personnes présentes. Sont favorisées les présentations des doctorants. Ces réunions constituent également l’occasion d’échanger des informations sur les publications et l’organisation des séminaires, journées et colloques concernés par les thématiques du Théma. Un blog a été constitué afin de faciliter les communications entre les membres du THEMA.

A partir de ces rencontres, des sous-groupes de travail ont été créés notamment sur :

  • les méthodes de recherche spécifiques aux groupes,
  • les processus psychiques spécifiques en institution,
  • le couple dans la famille,
  • les effets transférentiels groupaux d'une situation groupale de recherche (en voie de constitution)
  • et l’expérience corporelle partagée en institution.

Ces sous-groupes de travail, constitués de 5 à 8 personnes chacun, se réunissent en moyenne une fois par mois. Les rencontres s'organisent à partir de l’exposé d'une problématique théorico-clinique ou de recherche par l’un des participants du sous-groupe ou par un invité.

Depuis l’année 2016, des liens de travail, d’échange et de rencontre ont été établis avec le groupe « Recherches en clinique des groupes et des institutions », de l’Unité Transversale de Recherche en Psychogenèse et en Psychopathologie (UTRPP) (EA 4403), de l’Université Paris 13 Paris-Nord. Il est prévu de pérenniser deux rencontres annuelles, l’une à l’Institut de Psychologie de Paris Descartes et l’autre à Villetaneuse, au site de l’Université Paris 13 Paris-Nord. Pendant ces rencontres, il y aura deux exposés de recherches en cours, suivis par des échanges avec les personnes présentes. Il est aussi envisagé de créer des groupes conjoints pour établir des méthodes de recherches adaptées aux ensembles collectifs.

 

Axes de recherche en 2014-2017

Le socle conceptuel du THEMA repose sur la groupalité dans le psychisme qui permet de rendre compte de la constitution de formations groupales et de l’importance du collectif dans la vie psychique.

Les thématiques principales de recherche menées par les membres du théma peuvent être déclinées d’après chacun des trois champs qui figurent dans l’intitulé du THEMA Groupe, Famille et Institution. Une quatrième thématique concerne des travaux transversaux à ces trois champs.

Groupe : Fin des groupes ; Expériences corporelles partagées ; Le lien psychique et ses formes psychopathologiques ; Les groupes d’enfant qui présentent des troubles autistiques ; Les groupes de médiation ; Les vicissitudes du groupe en référence au virtuel ; Les processus de symbolisation en groupes d’art-thérapie

Famille : Transmissions psychiques à travers les générations ; Les premières modalités des liens de filiation ; Transformations actuelles des liens de parenté ; Le couple dans la famille ; Le couple dans la famille recomposée, Les atteintes familiales lorsqu’un des enfants adolescents de la famille souffre d’une maladie somatique grave ; Les interactions précoces dans des conditions de parentalité troublées ; Les troubles de la parentalité ; Le processus de parentification, les bouleversements introduits par l’Assistance médicale à la procréation (AMP), les Parentalités multiples

Institution : La maltraitance dans le soin ; Les expériences corporelles partagées en institution ; Les emboîtements institutionnels, Le travail avec les équipes ; L’analyse de pratique ; La supervision, les médiations thérapeutiques fondées sur l’usage des « réalités virtuelles », La clinique de la Psychothérapie Institutionnelle

Transversaux : L’éthique dans la recherche en clinique ; Les traumatismes transgénérationnels, La dimension groupale dans l'engagement fanatique ; Les remaniements identitaires dans le contexte d’expatriation ; Les violences collectives (Lituanie, Liban, Nouvelle Calédonie, Rwanda, Cambodge) ; les concepts auxquels se référent les thérapeutes de couple et de la famille, les méthodes de recherches spécifiques pour les ensembles collectifs.

 

Événements scientifiques saillants en 2014-2017 

Publications représentatives des recherches en cours menées par des membres du Théma.:

Benghozi P. (2016) Clinique identitaire de la radicalisation idéologique et Djihad dans les organisations incestueuses et incestuelles, Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 51-66.

Bittolo C. (2016), A quel sein se vouer ? : la forme, l’informe et la dynamique de groupe, Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe, 66, 173-186

Burksaityte G., Konicheckis A. (2016), Violences collectives dans l'histoire familiale: une source de subjectivation, Le Divan Familial 36, 109-122.

Drweski P., Voyatzis J., Robert P. (2014), Proposition d'une méthode d'observation et de prise de notes dans un groupe, Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe 2014/2 n° 63 , p. 53-64.

Eiguer A. (2015) Changement catastrophique dans la famille , Le Divan familial, 35, 29-44

Eiguer A., Grinspon E., Darchis E., Tixier E., Porto M., Sefcick R., Sequeira J. P., Cotralha N. (2015) Les concepts qui inspirent le travail des psychanalystes en couple et famille, version complète, : www.aipcf.net en tr. française, espagnole, anglaise.

Feldman M., Mansouri M. (2017). Les paradoxes de la filiation d¹une adolescence protégée, Cliniques méditerranéennes, 95, 255-269.

Jaitin R. (2017) « Grupo operativo » : le travail des liens, Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe, 68, 63-79

Konicheckis A. (2014), Générativité des transmissions et psychisme individuel, Revue Française de Psychanalyse, 78, 2, mai, 377-388

Konicheckis A. (2014), La novela afiliativa y los universos psíquicos individuales, Affiliation romance and single psychics universes, Revista subjectividad y procesos cognitivos, Pareja y familia 18, 1, juin 2014, 176-187 (en espagnol)

Mathon-Tourné L., Boisseuil A. (2016), Une bisexualité psychique singulière à chaque maternité, Dialogue, 212, 2016/2, 51-64.

Popper-Gurassa H. (2016), Les groupes emboîtés, une résonance convoquée, Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe, 66, 187-196

Robert P. (2014) Le groupe en psychologie clinique. Paris, Armand Collin.

Robert P. (2014), Prise en charge familiale analytique, Adolescence, 32/3, pp. 609-615.

Robert P. (2016), Autorité et légitimité : plaidoyer pour une contenance groupale, Annales médico-psychologiques 174 (2016), 588-591.

Vicente C., Schom A.-C., Robert P. (2014), L’institution et la place des familles en protection de l’enfance, Dialogue 206, 35-46.

Vlachopoulou, X., & Missonnier, S. (2014), Passion virtuelle, Psychiatrie de l’enfant, 57 (1), 181-206.

Weismann-Arcache, C. (2013). «Les mauvaises graines ». Retentissement des problématiques d’infertilité sur le jeu des identifications croisées parents/enfants. La solitude des parents « auto-entrepreneurs », Dialogue,199, 33-41.

 

Colloques :

Des membres du THEMA ont participé au comité scientifique des congrès et colloques suivants :

Mai 2017, colloque de l’Institut de Recherche en Psychothérapie (IRP) : « L’Intime, le Privé, le Public, une clinique du Lien et de l’Effraction… », à Hyères.

Mars 2017 : colloque de la SFPPG « Le groupe et l'étranger », à Paris

Janvier 2017 : Journée doctorale du PCPP, « Identité(s) », Paris

Novembre 2016 : Colloque Apsylien, « Dispositifs innovants et transformations des liens », Lyon

Août 2016 : Colloque de l’Association International de Psychanalyse du Couple et de la Famille (AIPCF), « Diversité culturelle dans la psychanalyse du couple et de la famille », Sao Paulo

Mars 2016 : Congrès National de la Société Française de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (SFPPG), « Cliniques groupales et idéologies », Aix-en-Provence

Février 2016 : colloque, « Réfugiés: entre urgence du soin et suspension politique. Comment penser la prise en charge et agir. », USPC

Janvier 2016 : 15ème. colloque de la Société de Thérapie Familiale Psychanalytique d’Île de France (STFPIF), « La famille saisie par son histoire », Paris.

Septembre 2015 : Colloque PCPP/CRPPC/COPES « Violences dans les soins », Institut de Psychologie, Université Paris 5 Descartes-Sorbonne, Paris

Avril 2015 : Journée avec R. Kaës, en collaboration avec la Société Française de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (SFPPG), « La psychanalyse face au malêtre contemporain », Paris

Avril 2015 : Congrès International, « L'identité et la différence des sexes, des générations et des cultures », Hyères

Mars 2015 : Congrès national de la Société Française de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (SFPPG), « Les passages et les transformations », Paris.

Mars 2015 : Colloque CRPPC, Lyon/PCPP/CERCl, « Violences dans les parentalités », Université Lumière Lyon2, Bron

Novembre 2014 : Colloque Apsylien, « Liens de travail : Enjeux psychiques contemporains »

Août 2014 : Congrès Association Internationale de Psychanalyse de Couple et de la Famille (AIPCF), Bordeaux.

 

Accords et conventions

- Trois accords financés de coopération internationale d’enseignement et de recherche ont été réalisés par des membres du Théma:

1. 2012-2014 : « Transformations des liens de parenté », financé par PREFALC, conjointement organisé par : le Laboratoire PCPP, Université Paris Descartes, France, l’Instituto Universitario del Hospital Italiano, Buenos Aires, Argentine et le Département de Psychologie, Universidad Tecnologica de Bolivar, Cartagena, Colombia. Ont participé à ce programme interdisciplinaire de coopération des chercheurs de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

Dans le cadre de cet accord également, des membres du THEMA ont participé à des enseignements d’un cours virtuel organisé par l’Instituto Universitario del Hospital Italiano, d’Argentine et à la mise en place de deux D.U. spécifiques, l’un à Buenos Aires, sur la Psychanalyse familiale, et, le deuxième, à Cartagena, sur la Psychologie Clinique

2. 2014-2015, « Clinique et psychopathologie périnatales et avec des adolescents. Recherche et formation », financé par le fond de mobilité international de l’USPC, organisé conjointement par : le Laboratoire PCPP, Université Paris Descartes, France, la Carrera de Especialización en Psicoanálisis con Adolescentes, Universidad de Ciencias Economicas y Sociales (UCES), Buenos Aires, Argentina. Ont participé également à l’organisation de l’accord: des membres de l’Unité Transversale de Recherche en Psychogenèse et en Psychopathologie (UTRPP), de Paris 13 Paris-Nord, France, du Collège International de l’Adolescence (CILA) et de l’Asociación Psicoanalítica del Uruguay (APU), d’Uruguay.

Des travaux de recherche issus de cet accord ont donné lieu à la publication d’un ouvrage collectif en espagnol : Donzino G. et Morici S. (éd.) (2015) Culturas Adolescentes. Subjectividades, contextos y debates actuales. Buenos Aires, Noveduc

3. 2015-2017 : « Clinique et transformations actuelles de la parentalité et en périnatalité », financé par le fond de mobilité internationale de l’USPC, organisé conjointement entre le laboratoire PCPP et le laboratoire « Familia, casal, e criança : teoria e clinica », de l’Université P.U.C. de Rio de Janeiro. Participent également: du Brésil, l’association l’Abêbe, de France, des membres du Centre de Recherches « Psychanalyse, Médecine et Société » (EAD : 3522) de l’Université Paris Diderot, de membres du service de Pédopsychiatrie de l’Hôpital Necker (Médecin-chef : Pr. B. Golse) et l’association WAIMH francophone.

Dans le cadre de cet accord avec la PUC de Rio de Janeiro, Fernanda Schmitt, doctorante qui travaille sur « La maternalité multiple » est accueilli dans l’Unité de consultations Parents-bébés du Centre Alfred Binet pour poursuivre et approfondir ses recherches.

- Une convention de coopération scientifique a été établie avec l’ASM13 et plus particulièrement avec le Centre Alfred Binet pour des recherches concernant l’enfant et la famille. En plus de la recherche de thèse menée par Fernanda Schmitt, une autre sur les « Modalités de formation du groupe avec des enfants qui présentent des pathologies autistiques » est réalisée dans le Centre Alfred Binet par Justine Vogt.

- Anne-Clémence Schom, doctorante en 3ème. année, bénéficie d’une CIFRE (Convention industrielle de formation par la recherche) à partir du travail qu’elle réalise à l'Observatoire national de la protection de l'enfance (ONPE), pour la préparation de la thèse : « « L’institution suffisamment bonne ? », Etude de la fonction contenante institutionnelle à partir de l’exemple des pouponnières à caractère social »

- Une convention cadre avec le CMPP Claude Bernard est en cours de finalisation. Cela portera sur deux recherches :

      . L’une sur « La fin des groupes thérapeutiques »,

      . L’autre sur « La dyscalculie et environnement familial »

- Un projet de recherche est en cours avec le Service d’Écoute parents-enfants D Winnicott, rattaché à l’Association Olga Spitzer. La recherche portera sur la spécificité de l’écoute par des psychanalystes de la pathologie des liens familiaux.

 

Thèses et post-doctorat

- Thèses en cours :

« Formations groupales par des enfants qui présentent des pathologies autistiques » (J. Vogt), directeur : A. Konicheckis

« Fonctionnement, intérêts et limites d’une cellule psychologique d’intervention institutionnelle interne. Etude des activités psychiques groupales et des emboîtements de contenance institutionnelle » (C. Antigny), directeur : Ph. Robert.

« L'empreinte de la parentification à l'âge adulte. L'analyse du processus de parentification dans le cadre des psychothérapies analytiques. » ( E. Blacioti), co-directeurs : A. Eiguer et A. Konicheckis

« La transmission inter et trans-générationnelle et les processus de l'élaboration de l'expérience de déportation et d'exil en Sibérie. Cas des descendants d'anciens déportés lituaniens » (G. Burksaityte), directeur : A. Konicheckis. Goda Burskaityte bénéficie d’un contrat doctoral pour la réalisation de sa thèse et assure également une mission d’enseignement dans le service de la Psychologie Clinique de l’Institut de Psychologie.

« Les enjeux psychiques individuels, conjugaux et familiaux dans le processus de construction des familles recomposées » (P. Nguyen), directeur : Ph. Robert

« La maltraitance de personnes âgées en institution gériatrique : approche psychanalytique groupale» (L. Renouf), directrice : R. Jaitin

« Fin de groupes thérapeutiques: travail de perte et de séparation dans les ensembles plurisubjectifs » (R. Riand), directeur : Ph. Robert

« « L’institution suffisamment bonne ? », Etude de la fonction contenante institutionnelle à partir de l’exemple des pouponnières à caractère social » (A.-C. Schom), directeur : Ph. Robert

« Le couple conjugal et parental à l'épreuve de l'insémination avec donneur (IAD). Coparentage et incidences sur le développement de l'enfant » (O. Segade), co-directeurs : B. Golse et B. Beauquier-Maccotta

« Processus de subjectivation dans l’œuvre artistique post-génocidaire au Cambodge et au Rwanda » (M.-N. Teynier), directeur : F. Marty

« L’identité sonore à l’adolescence » (A. Brault), directeur : F. Marty

« Les liens d’appartenance à l’épreuve de la mobilité internationale » (A. Xiao Hui Lin-Pinçon), directeur : Ph. Robert

« Georges Bataille : son œuvre et sa famille. » (M. Ahmed) Directeur : A. Eiguer

« Métamorphoses conjugales et périnatales : L’arrivée d’un premier enfant au sein du couple » (C. Guéguen) Co-directeurs : S. Missonnier et B. Golse.

 

- Thèses en codirection internationale en cours :

2014-2015: « La construction de la conjugualité: reproductions et possibilités d’inventions » (E. Almaida), co directeurs : A. Eiguer et Mme. le Pr. Roberta Carvalho Romagnoli, Université Pontificale Catholique de Minas Gerais (Brésil). Thèse financée par une bourse du gouvernement brésilien.

2014 : « Traumatisme et déperditions scolaires : une approche clinique de l’impact du traumatisme sur des enfants scolarisés victimes d’abus sexuels. » ( L.-S. Aboude) Codirecteurs : A. Eiguer et le Pr Pascal Roman, Université de Lausanne, Suisse.

2017 : « Maternalité multiple » (F. Schmitt), codirection : A. Konicheckis et Mme. le Pr. S. Zornig de l’Université P.U.C. de Rio de Janeiro

 

- Thèses soutenues :

2013 : « Un parent est battu. Les adolescents qui frappent leurs parents » (C. Vincente), co-directeur : Ph. Robert

2014 : « L’estime de soi d’adolescents ayant subi une expérience violente : étude interculturelle franco-syrienne » (Amer Omar), directeur : A. Eiguer

2015 : « Les lois et le changement culturel » (Francesca Greco), co-directeur : Ph. Robert et le Pr. B. Cordella, de l’Université Sapienza, Rome, Italie. Cette thèse a obtenu le prix de l’Ecole Doctorale.

2015 : « L'identité à l'épreuve du déplacement, étude auprès d'une population expatriée » (P. Drweski), directeur : Ph. Robert

2016 : « Sur l'identité personnelle : transmission et traumatisme à partir de la guerre du Liban (1975-1990/1991) » (B. Kobersy), directeur : A. Konicheckis

2016 : « La contagiosité des affects dans les groupes » (A. Choupas), directeur : Ph. Robert

2016 : « Étude de la dynamique émotionnelle dans les liens familiaux. D’une perspective psychologique individuelle à une perspective groupale. Le cas des enfants en surpoids ou obèses de 6 à 12 ans ». (C. Berque), Directeur : Ph. Robert

2016 : « L’adolescence et la problématique de la séparation. De l’espace familial à l’espace social » (E. Barbosa Fernandes), thèse internationale, en codirection : Ph. Robert et Maria Ines Fernandes, Université de Sao Paulo, Brésil.

 

Post-doctorat

Au cours des années 2014-2015, Edouarda Carvalho, du Portugal a été accueillie dans les activités du THEMA pour ses recherches sur « La berceuse comme paradigme de filiation culturelle » dans le cadre de son post-doctorat.

 

Horizons à court terme (2017-2018)

Cadre et méthode de travail :

Poursuite des rencontres avec le groupe « Recherches en clinique des groupes et des institutions », de l’Unité Transversale de Recherche en Psychogenèse et en Psychopathologie (UTRPP) (EA 4403), de l’Université Paris 13 Paris-Nord

Développement du travail en sous-groupe

Utilisation de la vidéo conférence pour les communications avec les collègues qui ne peuvent pas se rendre aux rencontres de travail

 

Soutenances de thèses prévues :

« La parentification infantile et son empreinte dans le psychisme de l’adulte » (E. Blacioti)

« La transmission inter et trans-générationnelle et les mécanismes de l'élaboration de l'expérience de déportation et d'exil en Sibérie. Cas des descendants d'anciens déportés lituaniens » (G. Burksaytite)

« Métamorphoses conjugales et périnatales : L’arrivée d’un premier enfant au sein du couple » (C. Guéguen)

« Fonctionnement, intérêts et limites d’une cellule psychologique d’intervention institutionnelle interne. Etude des activités psychiques groupales et des emboîtements de contenance institutionnelle » (C. Antigny)

« « L’institution suffisamment bonne ? », Etude de la fonction contenante institutionnelle à partir de l’exemple des pouponnières à caractère social » (A.-C. Schom)

« Maternalité multiple » (F. Schmitt)

 

Colloques

Octobre 2017 : Colloque en collaboration avec l’Association pour le Développement de la Thérapie Familiale psychAnalytique (ADTFA), le Groupe d’Etudes en Clinique Psychanalytique (GECP) et la Société Européenne pour la Psychanalyse de l’Enfant et de l’Adolescent (SEPEA), « La psychanalyse dans la culture actuelle », Aix en Provence

2017-2018 : « Histoire(s) » Colloque conjoint avec le groupe « Recherches en clinique des groupes et des institutions », de l’Unité Transversale de Recherche en Psychogenèse et en Psychopathologie (UTRPP) (EA 4403), de l’Université Paris 13 Paris-Nord,

2018 : « Vie et mort en périnatalité », colloque organisé conjointement avec des collègues de l’Université P.U.C. de Rio de Janeiro, au Brésil.

Janvier 2018 : « Destins du couple dans la famille », colloque de la STFPIF

Mars 2018 : « Psychopathologie de la vie quotidienne des groupes », SFPPG, à Besançon

 

Accords et Conventions

Convention de coopération scientifique avec le Centre Claude Bernard.

Soumission d’un projet d’accord de mobilité internationale, financé par l’USPC, entre l’USPC et l’Université USP, de Sao Paulo, Brésil.

Collaborations de recherche avec l’Association pour le Développement de la Thérapie Familiale Analytique (ADTFA), dans les Bouches du Rhône

Convention de recherche avec le Service d’Écoute parents-enfants D Winnicott, rattaché à l’Association Olga Spitzer

Accord de recherche Capes/Cofecub avec des collègues du laboratoire « Familia, casal, e criança : teoria e clinica », de l’Université P.U.C. de Rio de Janeiro

Développement des liens de coopération avec des collègues de The Moscow School of Social and Economic Sciences et de l’Institut de la Psychanalyse de Moscou.

Développement des liens de coopération avec des collègues de l'Université du Chili et de l'Université Catholique Silva Henríquez, du Chili.

Développement des liens de coopération avec des collègues de la société de Psychothérapie d’Inspiration Analytique (SPIAL), du Liban

 

Projets à plus long terme

Au cours de ces cinq dernières années, le Théma « Groupe, Famille, Institution » s’est considérablement développé à l’égard : de la composition de ses membres, du nombre de recherches engagées, de thèses entamées et soutenues, d’accords et conventions nationaux et internationaux, de la coopération avec d’autres équipes de recherche, de publications et organisation des colloques et de création de sous-groupe de travail. Il est attendu que ce développement se poursuive d’une manière tout à fait régulière et harmonieuse. Pour les prochaines années, l’objectif majeur du théma reste la création de conditions favorables pour le développement des recherches sur la groupalité psychique, au sein du laboratoire Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse.

Pendant le prochain quinquennat, les deux responsables du Théma seront en situation de bénéficier du droit à la retraite. Il est prévu que des enseignants-chercheurs titulaires, connaisseurs et compétents dans le champ dévolu au Thèma, puissent prendre la relève des responsabilités et assurent la continuation des recherches engagées. De jeunes chercheurs s’impliquent de plus en plus dans des responsabilités du fonctionnement scientifique et administratif du Théma. Ce mouvement va se poursuivre dans les années à venir. Malgré les éventuels changements dans sa composition, il est prévisible donc que dans l’avenir les modalités de travail existantes pourront être pérennisées et élargies sans difficultés.

En plus de sa fonction principale, celle de fomenter des recherches, des publications, des colloques, les responsables du Théma veuillent à poursuivre l’établissement des liens institutionnels avec des lieux de pratique clinique en France comme avec des équipes de recherche dans d’autres pays, tels le Brésil, l’Argentine, le Chili, le Liban et la Russie. Un avenir particulièrement prometteur se profile des relations que le Théma a créées avec le groupe « Recherches en clinique des groupes et des institutions », de l’Unité Transversale de Recherche en Psychogenèse et en Psychopathologie (UTRPP) (EA 4403), de l’Université Paris 13 Paris-Nord. Cette coopération scientifique et d’enseignement permet d’accomplir en toute concordance et complémentarité le rapprochement souhaité entre unités de recherche appartenant à l’Université Sorbonne Paris Cité.