THEMA 5 : Cultures

THEMA 5 : Cultures et diversité culturelle

Responsables du THEMA : Marie Rose MORO, Marion FELDMAN

 

BILAN 2012-2017

Membres :

Permanents titulaires (5) :

Malika MANSOURI (MC) ; Philippe DRWESKI (Ater) ; Marie Rose MORO (PU-PH), Marion FELDMAN (MC, HDR) ; Jonathan LACHAL (Doctorat en psychologie, PHU)

Doctorants : 15 (en cours ou terminés)

C. BLANCHET-COLLET (en cours); G. DOUÏEB (en cours); E. DOZIO (en cours) ; A. SAROT (Doctorat obtenu) ; C. VIARDOT (en cours) ; A. RIZZI (Doctorat obtenu, psychologue APHP) ; C. MARQUER (Docteur en psychologie, Chercheuse à Epicentre), H. CAMARA (Doctorat en psychologie, Psychologue Clinicienne AP-HP) ; J. LACHAL (Doctorat en psychologie, PHU), M. BOSSUROY (doctorat obtenu, MCF à Lyon), E. PANACCIONE (Docteur en psychologie, chercheuse), D. KONARE (Psychologue Clinicien, post doctorat actuellement au Japon), A. HARF (PH, Docteur en psychologie), K. POPULO (à partir de septembre 2017), R. FAURA-LOUSSERT (à partir de septembre 2017).

Post-Doctorants : Viviani Huerta Carmos (Sao Paulo, Brésil), Thames Borges (Sao Paulo, Brésil)

Membres Invités (19) :  M. LAROCHE-JOUBERT (PhD, Psychologue Clinicienne AP-HP) ; R. CHAUSSOY (PhD, Psychologue Clinicienne AP-HP) ; T. LERIN (PhD, Psychologue Clinicienne) ; R. FINCO (PhD., Psychologue et anthropologue, Italie) ; F. TOUHAMI (Doctorante P13, Psychologue Clinicienne), M. DENTICI (Psychologue Clinicienne, Italie); F. GRUPP (Psychologue Clinicienne, Allemagne); L. RAKOTOMALALA (Psychologue Clinicienne, chercheuse) ; A. TAKHSSAOUI (Docteur en psychologie, chercheuse) ; E. PANACCIONE (Docteur en psychologie, chercheuse) ; D. KONARE (Psychologue Clinicien, post doctorat actuellement au Japon) ; A. HARF (PH, Docteur en psychologie); D. REZZOUG (MCU-PH, Paris 13, Docteur en psychologie) ; M. EL HUSSEINI (Docteur en psychologie, MCF à l’Université d’Amiens); J. DE ALMEIDA MORA RAMALHO (Docteur en psychologie, Psychologue Clinicienne, Brésil) ; Isam Idris (psychologue, anthropologue, Paris 13) ; Amalini Simon (Docteur en psychologie, psychologue) ; Serge Bouznah (santé publique, Centre de Ressources transculturelles, Babel) ; Leila Tarazi-Sahab (Professeur en psychologie, Université St Joseph, Liban).

 

Cadre et méthode(s) de travail

Ce THEMA regroupe différents axes de recherche qui ont en commun des méthologies ou des objets transculturels. Chacun des axes rassemble un groupe de chercheurs qui a sa propre autonomie dans leur fonctionnement. Les chercheurs coordinateurs de ces axes se réunissent régulièrement pour exposer leurs travaux aux autres équipes mais aussi leurs questions méthodologiques, celles concernant l’analyse des données ou leurs doutes contre-transférentiels. Les séminaires permettent aux différentes équipes de présenter leurs travaux mutuellement et de les discuter. Les autres THEMA peuvent également venir présenter les questions transculturelles qu’ils se posent dans le cadre du séminaire du lundi soir animé par Marie Rose Moro à la Maison des adolescents de l’Université Paris Descartes (Maison de Solenn). Des réunions régulières ont lieu mensuellement (tous les 2emes lundi du mois de 17h à 19h). Des séminaires ainsi que des colloques ponctuent les avancées des recherches en cours : un colloque international tous les ans sous l’égide de la revue L’autre (www.revuelautre.com) et une jounées scientifique par an avec l’aide de l’Association Internationale d’Ethnopsychanalyse (www.transculturel .eu).  

 

Les séminaires concernent différentes thématiques : Le dessin d’enfant, comme objet transculturel, animé par Alice Titia Rizzi et Marie Rose Moro ; Besoin de croire, animé par Marie Rose Moro et Julia Kristeva, qui fait dialoguer la psychanalyse, l’histoire, la philosophie et l’anthropologie ; Adoption internationale, mieux comprendre et mieux soigner, animé par Marie Rose Moro et Bernard Golse et depuis cette année par Mayssa El Husseini et Sara Skandrani ; Travail clinique en situation humanitaire animé par Mayssa El Husseini ; Médiations familles-école, animé par Serge Bouznah (santé publique), Adeline Sarot, Catherine Lewertowski ; Différences, laïcité, discriminations, radicalisations, engagements, animé par Marie Rose Moro et Isam Idris. Médiations interculturelles animé par Serge Bouznah (santé publique) et Stéphanie Larchanché (anthropologie). Les membres de ce thema participent à un ou plusieurs séminaires en tant que chercheurs ou coordonnateurs.   

 

Axes de recherches en 2012/2017

1-  Transmission du trauma mère-bébé en situation migratoire en France et en situation humanitaire (Tchad, Centre Afrique, Cameroun) coordonnée par Marion Feldman et sous la direction de Marie Rose Moro

Deux axes de recherche :

Le contre-transfert des thérapeutes par l’analyse d’entretiens de recherche réalisés auprès de thérapeutes ;

Les modalités de transmission du trauma mère-bébé par l’analyse des entretiens filmés réalisés auprès de dyades (recherche à l’origine construite avec Daniel Stern et supervisé par lui). Ce protocole s’est enrichi sur ces trois années. Il inclut des outils d’évaluation de l’impact des événements traumatiques, des échelles d’anxiété et de dépression. Une méthodologie pour la micro-analyse a été construite, avec notamment l’implication du Dr Sylvie Viaux pour la grille de cotation CIB (Coding Interactive Behavior) créée par Ruth Feldman. Outre les laboratoires de recherche concernés par cette étude, des associations et des lieux cliniques sont partenaires : Action contre la faim (pour la recherche en situation humanitaire), Maternité de Jean-Verdier à Bondy (Dr Elise Drain), Unité mère-enfant à St Denis (Dr Jean-Pierre Benoit), Unité d’hospitalisation mère-bébé La Pomme (Dr Marie Champion) pour les entretiens qui ont lieu en France.

Des réunions mensuelles (un samedi matin par mois) ont lieu une fois par mois avec un groupe de cliniciens-chercheurs, coordonnées par Marion Feldman. Des doctorants et des post-doctorants de Paris Descartes et de Paris 13 y participent. Lors de ces réunions, le focus est mis sur les analyses des entretiens mère-bébé à l’aide des grilles d’analyse utilisées ou validées pour cette étude.

Cette recherche reçoit un bon accueil et suscite des échanges riches. L’intérêt pour l’avancée des analyses est important. Les échanges qui suivent les interventions dans ces colloques sont particulièrement stimulants et des coopérations scientifiques internationales se mettent en place : celles déjà en place en Afrique et celles en cours de construction comme celle avec le Québec (Université Sherbrook, Audrey Mac Mahon). Cette recherche apporte un éclairage précieux en périnatalité et a pour objectif de mieux accompagner les dyades mères-bébés en situation de traumatismes et les soignants qui soutiennent ces dyades.

Une fois par trimestre, une réunion de régulation réunissant un groupe plus élargi de cliniciens-chercheurs, a lieu pour réajuster les travaux des deux axes de la recherche. Cette réunion est coordonnée par Marie Rose Moro (un vendredi de 20h30 à 23h30).

 

Validation du PsyCa 6-36 mois (étude internationale en collaboration avec Epicentre)

Nous avons construit et validé un outil de repérage de la souffrance psychique des enfants dans des contextes humanitaires. Ce premier outil a été validé au Kenya, Nigéria et Colombie. Dans ces trois contextes, il a été validé dans ses qualités psychométriques et anthropologiques. Il a donné lieu à des publications internationales importantes et à une thèse. Nous avons lancé à la suite la construction et validation d’un outil de repérage précoce de la souffrance des bébés et très jeunes enfants de 6 à 36 mois. Cette validation a été faite au Kenya (Mathare dans la ville de Nairobi) et au Cambodge (Kompong Cham) en 2015 et la validation sera terminée en principe en 2016 avec un dernier terrain en Ouganda. Cette seconde recherche est toujours financée par Epicentre (Médecins sans frontières). Le PsyCa 3-6 ans est maintenant utilisable gratuitement dans tous les contextes. Il est validé internationalement et de manière transculturelle.

 

Poursuite de la validation transculturelle et en français du Temas (Test narratif et projectif pour les enfants) 

Cet outil construit et validé aux USA permet d’évaluer la construction identitaire des enfants dans des situations transculturelles où ils sont en minorité. Il a ensuite été validé en italien (Italie) et l’éditeur nous a proposé de le valider en français. L’équipe a été constituée (Paris 5/Paris 13), l’outil a été traduit et rétrotraduit et les passations (200 dans la groupe majorité et minorités) sont terminées. Le recrutement a été terminé en 2015. Nous sommes en phase de validation statistique et qualitative et d’écriture du manuel de passation et des articles en cours. Un Master de recherche a été fait sur le Temas en 2015-16 et  une thèse est prévue sur le processus de validation transculturelle de tests narratifs et projectifs. 

 

Fin de la validation de l’ELAL d’Avicenne (évaluation du langage des enfants allophones en langue maternelle). Etude coordonnée par Dalila Rezzoug sous la direction de Marie Rose Moro

Cet outil permet l’Évaluation Langagière pour Allophones et primo-arrivants ce qui n’était pas possible jusque maintenant : nous avons créé un outil qui permet d’évaluer les compétences des enfants en langue maternelle – arabe, soninké, tamoul – et en français avec 3 scores : compréhension, production et production de récit sur les histoires en images.

L’étude a été menée de 2007 à 2017 et a abouti a la création de l’outil (qui a été déposé), la rédaction du manuel sous la direction de Marie Rose Moro avec Dalila Rezzoug (coordinatrice), Malika Bennabi-Bensekhar, Amalini Simon, Hawa Camara, Fatima Touhami, Laura Rakotomalala, Coralie Sanson, Geneviève Serre-Pradère, Marcellin Yapo et la participation de Stéphane Di Méo, Muriel Bossuroy, Adeline Sarot, Bruno Falissard, Thierry Baubet. La  construction et la validation transculturelle sont terminées, le manuel de passation est remis à l’Editeur (Eurostests) ainsi que le test qui est en cours de fabrication ; plusieurs articles sont sortis et 3 thèses ont été faites sur le sujet. Il permet d’évaluer les enfants allophones dans leur langue maternelle et en français. Il permet de définir des parcours langagiers et de les décrire. En clinique, il permettra de définir de manière précise, originale et novatrice les processus dysharmonieux dans la langue maternelle des enfants, leur langue seconde et dans le passage d’une langue à l’autre.

 

L’impact du collectif sur le sujet de l’inconscient, études dirigées et coordonnées par Marion Feldman et Malika Mansouri

Recherche sur les effets psychiques des ruptures de filiation et d’affiliation – en articulation avec le THEMA « Groupes, familles et institutions ». Étude dirigée et coordonnée par Marion Feldman, en collaboration avec Malika Mansouri

Cette recherche est composée de deux volets :

-    Analyse des pratiques de l’Aide sociale à l’enfance, comme dispositif héritier de l’Assistance publique et des DDASS,

-    Les effets psychiques des ruptures multiples dans le parcours des enfants pris en charge par la protection de l’enfance.

En juin 2016, s’appuyant sur notre expertise à propos de l’impact des ruptures de lien de filiation et d’affiliation chez les enfants dans des contextes historiques particuliers, la commission nationale d’experts, nommée par le Ministère des Outre-Mer, à propos des 2 150 enfants réunionnais transférés en métropole entre 1963 et 1982, nous a sollicité pour entendre notre expertise sur les possibles répercussions psychologiques du vécu de ces enfants.

Suite à cette audition, et afin d’approfondir l’analyse, une recherche a débuté, et est actuellement en cours. Des rencontres avec des ex-enfants réunionnais s’effectuent en métropole, dans différents départements, notamment dans la Creuse. Un article sera publié dans Psychiatrie de l’enfant en 2018 et un ouvrage est en cours d’élaboration.

L’objet de cette recherche est de définir des propositions de soins qui prennent en compte le vécu singulier de ces enfants. Un dispositif clinique spécifique pourra être proposé au gouvernement, par l’intermédiaire de la commission nationale d’experts qui doit rendre ses recommandations en février 2018.

Cette recherche consiste également plus largement à identifier les répercussions psychologiques de ces parcours d’enfants sur les différents âges de la vie (adolescence, “maternalité”, parentalité, grand-parentalité,…) et sur la descendance, afin de pouvoir élaborer des propositions cliniques relevant du champ de la prévention.

Cette recherche s’effectue en partenariat avec la FEDD (Fédération des enfants déracinés des DROM - Départements et Régions d'outre-mer) ainsi que la Commission nationale d’experts nommée par le Ministère des Outre-Mer, dirigée par Philippe Vitale.

 

Saisir les effets subjectifs de la silenciation des violences de l’Histoire collective - Étude dirigée et coordonnée par Malika Mansouri, en collaboration avec Marion Feldman

Dans le champ de la protection de l’enfance, recherches auprès d’une population adolescente, signalée au numéro vert pour « radicalisation ». De nombreuses questions émergent, dont celles des effets subjectifs de l’histoire collective mise au silence.

Cette recherche se réalise en partenariat avec l’association de la Sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence.

 

Comprendre les parcours des mineurs isolés pour mieux les soigner

Objet : Décrire la trajectoire de ces enfants et adolescents et définir leurs besoins

Financeurs : Babel (centre de ressources européen) : 25 000 euros et Mairie de Paris : 15000 euros (2015)

Partenaires : Université de Mc Gill (Canada, prof C Rousseau) : comprendre des parcours des mineurs isolés en Europe et comparaison avec le Canada

Rahmeth Radjack (Praticien Hospitalier), Jonathan Lachal (Doctorant P5) Fatima Touhami (Doctorante)

Entretiens semi-structurés avec les MIE (Mineurs isolés) et leurs éducateurs, analyse anthropologique, psychopathologique et transculturelle.  Le recrutement est terminé, l’analyse est en cours et les résultats seront restitués aux équipes participantes, aux financeurs et à un public international au cours de manifestations en 2016 (dont un grand colloque international à la Mairie de Paris). 

Événements scientifiques saillants en 2012/2017 

La période 2013/2017 est marquée par différents temps scientifiques importants, avec d’une part la tenue de colloques internationaux de la revue L’autre, organisés par le THEMA, des séminaires ainsi que des publications d’articles et d’ouvrages scientifiques venant témoigner de l’avancée des travaux de l’équipe du THEMA.

 

Colloques

En avril 2013, l’équipe du THEMA a organisé un colloque à l’Institut de psychologie sur « Les enfants et les violences collectives : quels impacts ? Quels soins ? ». Des questions cliniques concernant les bébés, les enfants, les adolescents, liées à la diversité culturelle, au bilinguisme, au plurilinguisme, aux filiations et affiliations et au trauma ont été abordées. Une publication sous forme d’ouvrage à partir des communications de cette journée a été réalisée (2016, Erès). Ce colloque dans son organisation, son fonctionnement et ensuite les publications, a associé plusieurs enseignants et chercheurs de plusieurs THEMA du Laboratoire : Pierre Benghozi, Clara Duchet, Marion Feldman, Bernard Golse, Malika Mansouri, François Marty, Sylvain Missonnier, Marie Rose Moro.

 

Colloques internationaux 

2012 : 14ème colloque international de la revue L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés «Rêves d’exil, exil des rêves», Luxembourg.

2013 : 15ème colloque international de la revue transculturelle L’autre, Cliniques, Cultures et Société, Nouveau-nés, nouveaux bébés, « Nouveaux nés-nouveaux bébés ? Être bébé avec sa famille, dans sa culture et face au monde d’aujourd’hui », Clermont-Ferrand.

2014 : 16ème colloque international de la revue transculturelle L’autre, Cliniques, Cultures et Société, Effets de la mondialisation sur la clinique, Lyon.

2015 : 17ème colloque de la revue L’autre, Cliniques, Cultures et Société, Ouvrir les murs, pour une école de tous les mondes, à l’hôtel de ville de Paris.

5 février 2016 : 1ère journée d’étude internationale franco-canadienne sur les radicalités. Co-organisé avec l’équipe canadienne de l’Université McGill de Montréal.

Après les attentats meurtriers de 2015, les traumatismes collectifs générés par ce qui est qualifié « radicalisation » amène le THEMA « Cultures et Diversité culturelle » à se questionner sur ce phénomène, dans la continuité des travaux complémentaristes qui lui sont inhérents. A savoir, l’articulation de plusieurs disciplines, dont la psychanalyse et l’anthropologie, afin de mieux appréhender la complexité du phénomène. Cette première journée d’études instaure les prémices d’un partenariat international pour questionner un processus qui est à la fois individuel et collectif. Cela implique une compréhension systémique des processus de radicalisation, questionnant le lien social, dans une dynamique transdisciplinaire.

-   Engagements et radicalités à l’adolescence (Marie Rose Moro),

-   Une étude « Engagements adolescents » de l’hôpital Cochin (Rahmeth Radjack),

-   Les radicalisations : comprendre pour prévenir (Cécile Rousseau),

-   De la maladie de l’idéal aux identifications radicales (Malika Mansouri),

-   Situer l’extrémisme violent, premier pas vers le développement des politiques pertinentes (Michael Privot),

-   Contre-transfert culturel, empêchements et créativités (Mayssa El Husseini),

-   Eradica(lisa)tion : quelles traces ? (Marion Feldman),

-   Après « Je suis Charlie », je suis quoi… ? (Clara Duchet),

-   La faute à l’islam, aux injustices ou aux discriminations ? (Fatima Touhami).

En parallèle, le dispositif Métisco du Centre Babel développé par Marie Rose Moro expérimente le premier dispositif de médiation scolaire transculturelle, visant à offrir, au sein de l'institution scolaire, un lieu d'élaboration des tensions contemporaines au sein même des institutions scolaires. Ce dispositif est un terrain ouvert à la recherche articulant clinique, éducation, société. Il a d’ores et déjà favorisé l’élaboration de la thèse de doctorat d’Adeline Sarot, intitulée « Pourquoi n'ont-ils pas appris à lire ? Analyse transculturelle des facteurs de vulnérabilité et de protection dans le rapport aux savoirs ». D’autres expériences se mettent en place, telle que l’introduction des grands-parents à l’école pour favoriser la transmission transgénérationnelle. Cela fera l’objet de productions (articles, communications).

19ème colloque international de la revue L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés «Périnatalité : parents, bébés et familles à travers les cultures », Tunis, 2-3 février 2017.

 

Publication d’articles et d’ouvrages scientifiques : bébés, enfants, adolescents dans un contexte de mutation [SM1] sociétale et géopolitique[BV2] 

Articles

Chemla J., Delanoë D., Mansouri M. (2017). Naître « sans-papiers », sans voie… ni voix ? L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés, 18, 1, 5-9.

Feldman, M., Mansouri, M. et Moro, M.R. (2016). Une clinique des affiliations pour une psychopathologie contemporaine. Psychiatrie de l’enfant, 59, 291-307.

Dozio, E., Feldman, M. et Moro, M.R. (2016). Transmission du traumatisme mère-bébé dans les interactions précoces. Pratiques psychologiques, 22, 87-103.Marquer C, Grais RF, Moro MR. Maternal Perception of emotional difficulties of preschool children in a rural area of Niger (Maradi region), Transcultural Psychiatry 2016; 53 (3) :330-46. doi: 10.1177/1363461516645046.

De Almeida Mota Ramalho J, Lachal J, Sursis Nobre Ferro Bucher-Maluschke J, Moro MR, Revah-Levy A, A qualitative study of the role of food in family relationships: insight into the families of Brazilian obese adolescents using photo-elicitation. Appetite. 2016 ; 96 : 539 -45. http://dx.doi.org/10.1016/j.appet.2015.10.023

Mouchenik, Y., Feldman, M. et Moro, M.R. (2015). The Jewish children hidden in France during the Second World War Trauma and mourning. A retrospective study. Journal of Loss and Trauma. 20, 1, 85-93.

Feldman, M., Dozio, E., El Husseini, M., Drain, E., Radjack, R. et Moro, M.R. (2015). Des “résidus radioactifs” au cœur d’une dyade mère-bébé ou la transmission du trauma d’une mère à son bébé. L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés, 16, 2, 20-29.

 

Chapitres d’ouvrages

. Mansouri, M., (2017). Violences dans l’écoute des bébés. Dans Bonneville, E. (dir), Violences dans les soins. Paris, France : Dunod, Inconscient et Culture (sous presse).

. Radjack, R., El Husseini, M., Moreno Fernandez, L. et Moro, M.R. (2017). Multicultural adolescence. Dans M. Pissacroia (dir.), Textbook of Adolescence Psychopathology (2nd edition). Padova, Italy: Piccin. (sous presse).

. Feldman, M. (2016). Une parentalité ébranlée par les violences collectives, Dans Ciccone, A. (dir.), Violences dans la parentalité, 119-127. Malakoff, France : Dunod.

. Dozio, E., Feldman, M., El Husseini, M. et Moro, M.R. (2015). L’approche culturelle, une mère sans “berceau culturel”. Dans P. De Delion, D. Mellier et S. Missonnier (dir.), Bébé dans sa famille. Nouvelles solitudes des parents, nouveaux soins, p. 219-233. Toulouse, France : Erès.

. Moro, M.R. (2015). Cultures, langues, migrations et psychopathologie. Dans D. Marcelli et F. Marty (dir.), Psychopathologie générale des âges de la vie, p.219-232. Paris, France : Masson.

. Moro, M.R. (2014). Séparation, affiliations, amour des différences et métissages à l’adolescence. Dans A. Perier (dir.), Psychothérapies psychanalytiques à l’adolescence. Pratiques et modèles, p. 239-252. Paris, France : Armand Colin.

 

Ouvrages scientifiques

. Feldman, M. et Hazan, K. (2017). Histoires secrètes. Les enfants juifs et l’Assistance publique. Paris, France : In Press, préface de Bernard Golse.

. Moro, M.R. (2016).  Avec nos ados, osons être parents. Paris, France : Bayard.

. Feldman, M. (2016). Les enfants exposés aux violences collectives. Toulouse, France : Erès

. Moro, M.R. (2015). Les ados expliqués à leurs parents. Paris, France : Bayard.

. Moro, M.R. (2015). L’adolescent créatif face aux malaises de la société. Paris, France : Armand Colin

. Moro, M.R., Asensi, H. et Feldman, M. (2014). Devenir des traumas d’enfance. Grenoble, France : La pensée sauvage.

. Moro, M.R. (2014). Devenir adulte, chances et difficultés. Paris, France : Armand Colin.

 

Recherches financées et conventions

ELAL

Objet : Evaluation des enfants dans leur langue maternelle et en langue seconde

Financeurs : PHRC (Ministère de la recherche) : 150 000 euros / 6 ans (prolongée en 2015 pour finir l’étude)

Partenaires : Université Paris 13 / Centre Babel/ Université Mc Gill (Canada)/ l’AIEP (Association Internationale d’Ethnopsychanalyse)

 

TEMAS (test narratif et projectifs pour les enfants en situation multiculturelle)

Objet : comprendre la construction des enfants en situation multiculturelle (minorités et majorité)

Financeurs : Unité INSERM 1178 : 25 000 euros / Maison de Solenn 20 000 euros

Partenaires : Unité INSERM 1178, Maison de Solenn, Université Paris 13, Université de Milan (P Benaquila), Le Centre Babel, l’AIEP (Association Internationale d’Ethnopsychanalyse)

 

PSY CA bébé

Objet : construire un outil de dépistage des troubles psychopathologiques des bébés en contexte humanitaire

Financeurs : Epicentre : 100 000  euros

Partenaires : Epicentre, Médecins sans Frontières

 

Comprendre les parcours des mineurs isolés pour mieux les soigner

Objet : Décrire la trajectoire de ces enfants et adolescents et définir leurs besoins

Financeurs : Babel (centre de ressources européen) : 25 000 euros et Mairie de Paris : 15000 euros (2015)

Partenaires : Université de Mc Gill (Canada, prof C Rousseau) : comprendre des parcours des mineurs isolés en Europe et comparaison avec le Canada

 

 

Thèses et post-doctorat

 

- Thèse en cours :  

« Les troubles des conduites alimentaires à l’adolescence : la transdisciplinarité comme outil de diagnostic, de soins » (C Blanchet-Collet), direction : Marie-Rose Moro (3ème année)

« Groupe d’écriture pour adolescent » (C Viardot), direction : Marie-Rose Moro (3ème année)

« Transmission du traumatisme de la mère au bébé, en contexte humanitaire » (E. Dozio), direction : Marie Rose Moro et Marion Feldman. Soutenance prévue le 22 novembre 2017.

« La séparation chez les enfants en période de latence, en protection de l’enfance » (G. Douïeb), direction : Marion Feldman (2ème année de thèse)

 

- Thèses en codirection internationale :  

« Désaffiliations et affiliation des jeunes migrants africains à travers la pratique du talibanat dans les écoles coraniques », R Finco, avec Paris 13 et l’Italie

 

- Thèses soutenues :  

  1. Muriel Bossuroy, le 19/11/12 : « Le bilan psychologique en situation transculturelle. Contribution à une amélioration des pratiques »
  2. Elodie Panaccione, le 08/07/13 : « De la maternité chez des femmes en errance. Etude des représentations maternelles auprès de femmes africaines sans domicile fixe »
  3. Dougoukolo Konaré, le 08/10/13 : « Effets de l’attachement religieux massif. Etude à partir d’une population malienne musulmane »
  4. Aurelie Harf, le 26/05/14 : « Les appartenances culturelles des enfants en situation d’adoption internationale : une approche qualitative des perspectives parentales »
  5. Alice Rizzi, le 3/11/14 : « Entre ici et là-bas, je vous dessine mon chez moi. Exploration qualitative des productions des enfants en psychothérapie transculturelle »
  6. Caroline Marquer, le 4/11/14 : « Validation d’une échelle en contexte humanitaire. Dépistage des difficultés psychologiques du jeune enfant haoussa au Niger (Maradi) »
  7. Hawa Camara, le 17/11/14 : « Compétences et pratiques langagières en situation transculturelle. Parcours langagiers des enfants bilingues soninké-français »
  8. Jonathan Lachal, le 07/11/16 « La méta-synthèse : une méthode de synthèse des données qualitatives appliqué aux soins psychiques de l’adolescent »
  9. Adeline Sarot, le 30/11/16 : « Pourquoi n'ont-ils pas appris à lire ? Analyse transculturelle des facteurs de vulnérabilité et de protection dans le rapport aux savoirs »

 

- Post-doctorat :

Viviani Huerta Carmos (Sao Paulo, Brésil), Thames Borges (Sao Paulo, Brésil)

 

Horizon à court terme (2017/2018)

   L’Habilitation à Diriger des Recherches de Marion Feldman permet de consolider les axes de recherche dans le cadre du THEMA, en approfondissant notamment la question de l’articulation entre psychanalyse, histoire et politique. Des thèses sur ces thématiques seront dirigées à partir de la rentrée 2017.

 

Quelques publications à venir :   

Sous presse

. Moro MR Et si nous aimions nos ados. Paris : Bayard ; 2017 sous presse

. Moro MR. L’ethnopsychiatrie. Paris ; PUF collection Que sais-je ? (à paraitre en 2017).

. Moro MR. Aimer nos différences. Paris ; Dunod (à paraitre en 2017).

. Moro MR. La transculturalidad en la crianza. Madrid ; Editorial Síntesis (à paraître en 2017).

. Gutton, P. et Moro, M.R (2017). Dialogue entre subjectivité et radicalité, l’adolescent s’engage. Paris, France : In Press (sort en septembre 2017).

. Moro, M.R., sous la direction de, avec Rezzoug D., Bennabi-Bensekhar M., Simon S., Camara H., Touhami F., Rakotomalala L., Sanson C., Serre-Pradère G., Yapo M. et la participation de S. Di Méo, M. Bossuroy, A. Sarot, B. Falissard, T. Baubet (2017). Manuel de l’ELAL d’Avicenne©, Florence (Italie) : Guinti eurotest; 2017. à paraître

. Feldman, M. et Rottman, H. (2018). Transmission: from Experience to Awareness. Journal of Loss and Trauma, à paraître.

. Dozio E., Bizouerne C., Feldman M., Moro M.R. (2018). Operational and ethical challenges of applied psychosocial research in humanitarian emergency settings: a case study, Intervention, Journal for Mental Health and Psychosocial Support in Conflict Affected Areas (accepté).

. Feldman M., El Husseini M’, Dozio E., Drain E., Radjack R., Moro M.R. (2017). The transmission of Trauma from Mother to Infant: “Radioactive Residues” and Counter-transference in the case of a Haitian Mother and her two-years old son, Child Care in Practice. (accepté).

. Reyre A, Jeanin R, Largueche M, Moro MR, Baubet T, Taieb O. Overcoming Professionals’ Challenging Experiences to Promote a Trustful Therapeutic Alliance in Addiction Treatment: a Qualitative Study. Drug and Alcohol Dependence 2017 (accepté).

. Grandclerc S, De Labrouhe D, Spodenkiewicz M, Lachal J, Moro MR. Relations between Nonsuicidal Self-Injury and Suicidal Behavior in Adolescence : a Systematic Review. PLOS One 2016 (accepté).

. Benoit L, Harf A, El Husseini M, Skandrani S, Moro MR Shifting views but building bonds : narratives of internationally adopted children about their dual culture. Transcultural Psychiatry 2016.

 

Soumis

. Lachal J, Moro MR. Metasynthesis of Youth Suicidal Behaviours: Perspectives of Youth, Parents, and Health Care Professionals Plos One 2017 (soumis).

. Benoit L, Henckes, Falissard B, Moro MR. Psychosis risk research versus daily prognosis uncertainties: A qualitative study of French youth psychiatrists' attitudes towards predictive practices. Plos One ; 2017 (soumis).

. Mignot M, Moro MR, Blanchet-Collet C. Renal function outcome during refeeding in adolescent girls with anorexia nervosa. Eating and Weight Disorders Journal (soumis).

. El Husseini M, Akoury Dirani L, Moro MR. Articulate healthcare provision with cultural beliefs. Notes from a field report: A community based psychosocial support in Petit Gôave, Haïti: exploratory mission of a Swiss NGO, Infant Mental Health 2017 (soumis).

. Benoit L, Henckes, Falissard B, Moro MR. It is impossible to predict psychosis” : the gap between psychosis risk research and uncertainties faced by psychiatrists. Early intervention in psychiatry ; 2017 (soumis).

. Sahab L, Moro MR. Adolescents in the middle-east: caught between two logics. Child and Adolescent Mental Health; 2017 (soumis).

. Moscoso A, Sibeoni J, Cotovioe G, Moura AR, Sarot A, Baubet T, Moro MR (Dissociative) trance seen by western psychiatrists. Transcultural Psychiatry 2017.

. Lerin T, Sarot A, Bouznah S, Moro MR. Transcultural Mediation: A New Paradigm for Practice-based Research in Schools. Scholl Psychology Quaterly 2017.

. Lachal J, Revah-Levy A, Orri M, Moro MR. Synthesizing qualitative literature in psychiatry : lesson learnt BMC Medical Research Methodology 2016.

. Benoit L, Harf A, Sarmiento, Skandrani S, Moro MR Quels liens gardent les parents adoptants avec la culture du pays de naissance de leur enfant ? Une approche qualitative. Culture, Medecine, Psychiatry. 2015.

 

Des séminaires seront proposés à l’Institut de psychologie sur les principales thématiques du THEMA, à partir notamment de la présentation d’ouvrages.

 

PROJET (2019-2023)

Perspectives envisagées pour le prochain quinquennal en 2019-2023

Le THEMA veillera à poursuivre les axes déjà mis en place. Mais il s’agit aussi d’ouvrir à d’autres axes de recherche, notamment en lien avec la réalité géopolitique et sociétale : avec une préoccupation majeure pour les basculements dans les violences extrêmes ou la radicalité de la jeunesse. Cet axe de recherche se mettrait en place en lien avec différents champs institutionnels (psychiatrie, PJJ, Éducation nationale…) et différentes disciplines des sciences humaines (histoire, sociologie et anthropologie). Cette recherche se basera sur une population clinique et de recherche associée à une double méthodologie : qualitative et quantitative. Elle s’intégrera dans une perspective internationale, notamment avec des chercheurs partenaires canadiens et belges. Une demande d’ANR sera effectuée afin de financer ce large projet de recherche. Dans cette dynamique et faisant suite à la première journée d’études internationale Franco-canadienne de 2016, cette seconde journée d’études sera organisée à l’Institut de psychologie sur la thématique de « l’injustice perçue et/ou vécue » comme objet clinique et politique. Ces journées sont un préalable à l’axe de recherche qui sera développé entre 2018 et 2022.

 

Des séminaires et des colloques internationaux auront lieu à Dôle, à Amiens, et à Saint-Denis.

2018 : 20ème colloque international de la revue transculturelle L’autre, Cliniques, Cultures et Société. Nos enfants sont-ils sacrés ? Quelle place pour nos bébés, nos enfants et nos adolescents dans les sociétés aujourd’hui ? Dôle.

2019 : 21ème colloque international de la revue transculturelle L’autre, Cliniques, Cultures et Société. Conflits, témoignages, actions (titre provisoire) Amiens.

2020 : 22ème colloque international de la revue transculturelle L’autre, Cliniques, Cultures et Société. Clinique et politique. Saint-Denis.

 

Par ailleurs, des outils transculturels sont en train d’être développés pour pouvoir adapter la méthode transculturelle à des problématiques différentes et sont mises à disposition des autres themas : des méthodologies complémentaristes qui associent histoire ou anthropologie à la clinique psychanalytique, outils d’évaluation du langage des enfants, tests sur l’identité narrative des enfants appartenant aux minorités, outils de dépistages de la souffrance psychique des enfants dans différents contextes culturels…

 

Direction de thèses

A partir de la rentrée 2017 :

« L’impact du marranisme sur les dynamiques familiales et les subjectivités des descendants» (R. Faura-Loussert). Direction : Marion Feldman

« Entre voix de femmes et voix de mères en exil : comment accompagner au mieux le processus de maternité et la mise en place des liens précoces ? » (K. Populo). Direction : Marion Feldman

« Stratégies d’alliance des enfants de migrants tamouls en France » (M. VIJAYARATNAM), direction : Marie-Rose Moro (1ère année)

« Troubles du comportement alimentaires en Chine » (M Vu-Augier) direction : Marie Rose Moro (1ère année)

 

HDR (Direction)

- 2 HDR soutenues celle de Marion Feldman soutenue le 4 septembre 2015 (Université Paris Descartes), celle de Malika Bennabi soutenue le 18 novembre 2016 (Université d’Amiens).

- 1 en cours : Leila Tarazi-Sahab

 

 [SM1]Oui et avec ce que je formulais plus haut SEULEMENT si il s’agit d’illustrer un aspect précis de l’activité du THEMA MAIS pas d’un catalogue de publications diversifiées (même si certes elles appartiennent toutes au même champ)

 [BV2]Sylvain, si on décide de laisser des publis choisies et présentées comme telles dans la présentation de l’activité des THEMA, il faut que les noms des membres permanents soient mis en évidence.