Séminaire PSYCHANALYSE ET ECRITURE 14 Février 2019

 

Séminaire de recherche du Collège USPC 
psychanalyse, psychopathologie et psychologie clinique
PSYCHANALYSE ET ECRITURE

Séance du jeudi 14 Février 2019

 

 

Patrick Avrane:

« A partir de Les faits divers. Une psychanalyse, exposé d’une pratique de l’écriture»

 

Code d’entrée de l’USIC : 01925

Salle Pupey Girard (rez-de-chaussée)

 

« Je ne puis recommander de prendre des notes trop abondantes pendant les séances » (S. Freud, « Conseils aux médecins dans le traitement psychanalytique », 1912, OCF. P XI, p. 147). La pratique psychanalytique implique la mise en suspens de l’écriture ; très tôt Freud a insisté sur cette nécessité – ce qui n’empêche pas la plupart des dessinateurs de représenter un psychanalyste muni d’un carnet de notes. En m’appuyant sur mon dernier livre paru, Les Faits divers. Une psychanalyse, je me propose d’exposer comment je considère aujourd’hui exercer deux activités distinctes, psychanalyste et écrivain, qui se croisent parfois, sans jamais se confondre. 

 

Patrick Avrane, Psychanalyste, écrivain.

Ancien membre de l’Ecole Freudienne de Paris, est actuellement vice-président de la Société de psychanalyse freudienne où il anime un séminaire sur le psychanalyse avec les enfants. Il est également co-directeur des éditions Campagne Première qui publient pour l’essentiel des ouvrages de psychanalyse.

Il publie régulièrement depuis une vingtaine d’années et est l’auteur d’une quinzaine de livres et co-auteur de plusieurs collectifs. Parmi ses ouvrages :

Un divan pour Phileas Fogg, Aubier, 1988.

Un enfant chez le psychanalyste, Louis Audibert, 2000 ; réed. Points Essais, 2007 ; nouvelle éditions mise à jour, Campagne Première, 2016.

La Gourmandise. Freud aux fourneaux, La Martinière, 2007 ; réed. Points Essais, 2009. 

Les Chagrins d’amour, Seuil, 2012.

Petite psychanalyse de l’argent, Puf, 2015 ; réed. Puf Quadrige, 2018.

Les Grands-parents. Une affaire de famille, Puf, 2017.

Les Faits divers. Une psychanalyse, Puf, 2018.

 

 

Séminaire de recherche du Collège USPC 

psychanalyse, psychopathologie et psychologie clinique

PSYCHANALYSE ET ECRITURE

Co-animé par J.-F. Chiantaretto (UTRPP, Paris 13) et F. Neau (PCPP, Paris Descartes).

 

En quoi, selon quelles modalités, avec quels enjeux et jusqu’où l’écriture concerne-t-elle et implique-t-elle spécifiquement les psychanalystes, ainsi que tous les cliniciens qui se réfèrent à la psychanalyse, dans leurs pratiques et dans leurs recherches ? 

 L’écriture a été fondatrice dans l’invention freudienne de la psychanalyse, des Lettres à Fliess au modèle du bloc-notes magique, de l’écriture de cas à l’élaboration de la métapsychologie, en passant par l’écriture historienne et l’approche « impliquée » de l’écriture. Qu’elle soit source d’inhibition ou de plaisir, support ou espace du penser, à usage intime ou à vocation publique, « potentielle » ou effective, l’écriture reconvoque aujourd’hui encore le geste freudien, pour tout clinicien fondant et interrogeant sa pratique clinique dans la référence à la psychanalyse – à ce titre intrinsèquement chercheur.

 Le séminaire prévoit à chaque séance un temps de présentation et un temps égal de discussion et d’échanges entre les participants. Nous inviterons tantôt des psychanalystes qui écrivent, tantôt des écrivains ou des essayistes qui donnent à penser le rapport intrinsèque de la psychanalyse à l’écriture. Loin de la tradition de la « psychanalyse appliquée », nous privilégierons la dimension analysante de l’œuvre. 

 

Le 2èmejeudi du mois, hors vacances scolaires, de 21 à 23h, à l’USIC, 18 rue de Varenne, 75007 Paris.

Ouvert aux étudiants de Master de SPC, aux doctorants et jeunes docteurs,

aux cliniciens et enseignants-chercheurs intéressés.

Une participation régulière au séminaire est souhaitée, afin qu’il puisse fonctionner comme un groupe de travail (une pré-inscription est souhaitable : jfchant@wanadoo.frou fr.neau@free.fr

 

 

 

Programme 2018-2019

 

8 novembre : Ghyslain Levy (psychanalyste)

13 décembre : Catherine Chabert (psychanalyste, professeur émérite U. Paris Descartes)

10 janvier : Fabrice Mourlon (MCF littérature U. Paris 13)

14 février : Patrick Avrane (psychanalyste, écrivain) 

14 mars : Laurence Kahn (psychanalyste) 

11 avril : Laurence Aubry (psychanalyste, MCF littérature)

9 mai : Alain Mascarou (écrivain)