Community Services

Les Community Services, sur le modèle de l’Université de Chicago, sont des recherches actions qui se font sur les terrains du sport à la demande des associations, communautés locales ou régionales, clubs sportifs et milieux de réinsertion, les quartiers défavorisés et les actions auprès des populations défavorisés, les politiques publiques. Les recherches s’inscrivent dans une collaboration entre le laboratoire universitaire et les publics en situation de difficultés sportives, d’inégalités d’accessibilités, de dépendances psychomotrices, de dégradations écologiques des milieux, de discriminations de genre et de culture.

Parmi les formations de master proposées par l’UFR STAPS trois sont actuellement impliquées dans la formation des étudiants à la conduite de projet dans des établissements relevant du community service (établissements de soin public, associations à but non lucratif, fondations, fédérations au service du grand public ou des personnes handicapées, organismes mutuels...).

Les parcours de master EBNS, SPSS et VHMA, via les stages de M2 en particulier, sont impliqués dans des collaborations avec des établissements de soin et de prise en charge des personnes âgées, des personnes en situation de handicap mais aussi des personnes en situation de désavantage de par leur origine sociale ou leur histoire personnelle :

- Le premier parcours permet à des étudiants de se spécialiser dans des études interventionnelles liées aux déficiences physiologiques concernant par exemple la réadaptation des patients présentant des pathologies cardio-respiratoires ou bien concernant la prise en charge de la sédentarité et de l’obésité.

- Dans le second parcours, les étudiants peuvent conduire des projets plus orientés vers des publics ayant des désavantages liés à des problèmes sociétaux (désavantage sociaux, public des prisons projets éducatifs pour populations à besoins spécifiques).

- En choisissant le dernier parcours, les étudiants de master auront la possibilité de mettre en place et de suivre des projets liés à l’utilisation des activités physiques adaptées comme outil de prévention de la dépendance, d’insertion et de réadaptation ou bien des projets orientés vers les différentes applications du principe de l’accessibilité universelle (accessibilité du bâti, de la voirie, accessibilité des technologies ou de la culture...).

Ainsi un grand nombre de stages effectués en M2 concerne directement les community services et couvrent, à travers ces trois parcours, un très large éventail de leur domaines d’application. Quelque soit le parcours, les étudiants sont formés lors les cours et des stages (mais aussi lors de journées de bénévolat), à la méthodologie propre à ce type d’intervention : état de l’art, rédaction de propositions et de spécifications, rédaction de demandes de subvention, mise en place de protocoles d’intervention, méthodes d’évaluation et gestion de projet.

Le projet scientifique est collaboratif à la fois pour répondre à la demande sociale de modélisation des pratiques sportives et pour évaluer les résultats scientifiques autour des quatre propositions : Intégration par le sport (Thema 1), socialisation par le vivre ensemble (Thema 2), remédiation par l’activité physique adaptée (Thema 3), hybridation par de nouvelles technologies connectées (Thema 4).

community services