DUPLOYE Alexis

Doctorant STAPS 1er année, École doctorale 566 « Science du sport, de la motricité et du mouvement humain »

Directeur de thèse :

Monsieur COLLARD Luc, Professeur Université, Directeur STAPS Paris 5.

Etroite collaboration avec Alexandre OBOEUF, Maître de conférences STAPS Paris 5.

Alexis

duployealexis@yahoo.fr

 

Thèmes de recherche

 

Influence des jeux sportifs sur le décrochage scolaire.

Depuis plusieurs décennies, la lutte contre le décrochage scolaire est devenue un enjeu social majeur. Le législateur souhaite favoriser la réussite des élèves en fonction de leurs potentialités singulières.

Malgré ces actions institutionnelles, le nombre d’élèves et de familles touchés pas le décrochage scolaire est préoccupant : 140.000 jeunes sortent du système éducatif sans diplôme. Le gouvernement actuel s’est fixé comme objectif de réduire de moitié le nombre de décrocheurs entre 2012 et 2017. Devant cette préoccupante évolution,de nouveaux dispositifs émergent. Certains dispositifs favorisent une ouverture sur le monde de l’entreprise et/ou sur le monde du sport. Ainsi, le recours aux pratiques sportives afin de lutter contre l’échec scolaire semble faire l’unanimité.Dans la ville de Pont-Sainte-Maxence (60), la municipalité a mis en place une cellule de veille éducative et une cellule de réussite éducative. Ces deux organes ont pour but de coordonner et de décloisonner les actions des différents acteurs éducatifs locaux. Il est postulé par ces deux cellules que les pratiques physiques permettraient de repositionner les élèves en difficulté dans une dynamique positive.

Mon rôle dans cette organisation nouvelle va consister à organiser une cohérence verticale. Nous souhaitons aider les élèves à mieux réussir. La mise en place de situations éducatives, des supports utilisés, des chemins pédagogiques, des consignes et des exigences doit être en adéquation avec les objectifs visés.

Mon expérience m’invite à me questionner sur l’influence réelle des jeux sportifs (Parlebas, 1999 ; Collard, 2004 ; Oboeuf, 2010) afin de lutter contre le décrochage scolaire. Souvent postulé, rarement démontré, les situations motrices génèrent-elles de la cohésion socio-affective ou de la solidarité entre les participants ? Et d’ailleurs, même si c’était le cas, la solidarité a-t-elle réellement un impact positif dans la lutte contre l’échec scolaire ? Ce lien n’a rien de « naturel » et devra, dans le cadre d’une thèse, être interrogé. Certaines pratiques motrices sont-elles plus pertinentes que d’autres pour secréter de la cohésion socio-affective entre les joueurs ?

De toute évidence, un premier travail dans le cadre de cette thèse consistera à questionner les notions centrales de socialisation et de décrochage scolaire. Ensuite seront questionnés les liens entre les jeux sportifs et le décrochage scolaire. Nous analyseronsaussi avec précisionla logique interne des activités objets de notre recherche expérimentale.

Une étude longitudinale sera mise en place dans la ville de Pont-Sainte-Maxence (60). Dans une optique comparative, plusieurs groupes seront amenés à pratiquer des activités distinctes pendant une année scolaire. L’outil sociométrique (Parlebas, 1992) sera mobilisé afin de prendre le pouls des relations socio-affectives au sein des différents groupes. Comment évolue la cohésion du groupe pratiquant toute l’année les sports collectifs ? Et celle de ceux pratiquant les jeux traditionnels ou encore, celle de ceux vivant des stages en pleine nature ?

Ensuite, à la lumière des résultats obtenus et afin de travailler sur les liens entre jeux sportifs et lutte contre le décrochage scolaire, nous interrogerons les familles par le biais d’entretiens semi-directifs. Cela nous éclairera sur l’influence que les jeux sportifs ont pu avoir dans l’itinéraire des participants (Lahire, 2001 ; Dubar, 2006). 

Précisons que le même protocole sera mis en place pour une population scolaire au Niger, pays situé sur la zone subsaharienne du continent Africain. Il sera enrichissant de voir l’influence des situations motrices choisies dans une autre culture. Notre idée est que les différences relevées nous donneront des pistes nouvelles pour lutter contre le décrochage scolaire. Cette étude interculturelle favorisera la distanciation nécessaire à la réalisation d’une telle recherche.

Mots clés : Décrochage scolaire, jeux sportifs, cohésion, socialisation, logique interne. 

 

Parcours professionnel

 

Depuis 2015 :

Educateur Sportif Territorial, chargé de mission lutte contre le décrochage scolaire.

Doctorant STAPS « effet des jeux traditionnels sur le décrochage scolaire ».

Depuis 2012 :

Préparateur Physique « Team Oise Boxe Pro » regroupant :

Yvan MENDY (5 fois champion de France, Vice-champion d’Europe, double champion IBF). 

Karim ACHOUR (8 fois champion de France, champion d’Europe).

Guillaume HAUET, Yacine MORJANE.

2006-2012 :

Educateur Sportif territorial : conception, mise en œuvre et évaluation de projets sportifs.

Actions de formations et d’évaluation pour le Centre National de la Fonction Publique Territoriale.

Encadrement de service.

2000-2008 :

Délégué Technique de Ligue pour la Fédération Française de Savate Boxe Française et Discipline Associées : Formation de cadres fédéraux, préparation d’athlètes, membre du groupe « refonte du monitorat Fédéral ».

1994-1996 :

Professeur d’Education Physique et Sportive au Lycée Français de Niamey NIGER.

 

Formation

 

2014-2015 : Master 2 STAPS « santé psychosociale par le sport » Université Paris 5.

2012 : Diplôme Universitaire Européen de Préparateur Physique. Lyon 2.

2008 : Brevet d’Etat 1er degré Lutte.

2006 : Brevet d’Etat 1er degré Haltérophilie, culturisme, musculation éducative et sportive.

2000 : Brevet d’Etat 2ème degré Savate Boxe Française.

1999 : Brevet d’Etat 1er degré Natation Sportive.

1994 : Licence STAPS « Education et Motricité » Université Paris 5.