BORDES Pascal / Membres statutaires / Membres / tec / Recherche - tec

BORDES Pascal

Maître de conférences en STAPS, Université Paris Descartes

Responsable du Master MEEF, parcours EPS

 pascal.bordes@parisdescartes.fr    Pascal Bordes

Thèmes de recherche

  1. L’organisation des enseignements en Éducation Physique ; modalités de groupement, mixité, activités programmation des activités (Praxéologie, sociologie de l’éducation)
  2. L’étude comparative interculturelle des modes de fonctionnement de différents jeux et sports (praxéologie motrice, sociologie des institutions).
  3. Analyse de la communication par geste dans les jeux sportifs (sémiologie, praxéologie)
  4. Les classifications des jeux et sports et les problèmes de généalogie (praxéologie motrice)

Parcours

Professeur agrégé, d’EPS, docteur en sociologie.

Publications récentes

  • Bordes, P. (2010). « Corps lents, corps immobiles : quelle place pour l’absence de mouvement en EPS ?, STAPS, 90, 93-101.
  • Bordes, P. (2013). « Jeux de rien, jeux de bien. Le bien-être relationnel dans les jeux de rue », In Luc Collard Sport et bien-être relationnel. Un autre aspect de la santé. Paris. Chiron.
  • Bordes, P. et Dugas, E. (2013). « La praxéologie motrice face aux alternatives paradigmatiques », In Mathieu Quidu (Eds), Les sciences du sport en mouvement II, Paris, L’Harmattan.
  • Bordes, P, Lesage, Th. & Level, M. (2013). « Les jeux collectifs de rue ; résurgences ou re-créations ? », STAPS N°101 « le passé vivant », été 2013,  33-46.
  • Bordes, P. (2013). « Approche classificatoire des jeux à présence animale sous l’angle de la praxéologie motrice », Ethologie & praxéologie,  (à paraître), 
  • Bordes, P., Lesage, TH ; & Level, M. (2014).  « Le processus de désportification comme exemple de glocalisation ? »In David Sudre et Matthieu Genty (dir.), Le sport, Diffusion globale & pratiques locales, Paris, L'Harmattan, coll. "Local & Global" 
  • Oboeuf, A. et Bordes, P. (2016). « Sociométrie et EPS »,  In Psychologie sociale et APS, Ellipses (à paraître).
  • Bordes, P. (2016). « La forteresse sportive ; édifications et fonctions », In Sociologie et APS. Ellipses (à paraître).
  • Bordes, P., (2016). « Quasi-sports et para-sports : des pratiques sportivisées… mais pas sportifiée », In Sociologie et APS. Ellipses (à paraître).
  • Bordes, P. (2016). « sportification, sportivisation, Institution », In Sociologie et APS. Ellipses (à paraître).
  • Bordes, P. (2016). « Les Sixties et la sportification de l’EPS : histoire pédagogique d’une décennie sans descendance. », In Philippe Liotard (Eds), Le sport dans les sixtiesPratiques, valeurs, acteurs. Reims, EPURE. 271-288.
  • Bordes, P. (2016).  « Les jeux collectifs de rue : une création ludique originale » In, Parlebas, P. (dir.) Jeux traditionnels, sports et patrimoine culturel, Paris, L’Harmattan, 193-199.
  • Saravi, J., et Bordes, P., (2016). Practicas corporales urbanas : Desportes institutionalizados o practicas ludicas ? accion motriz, 17, Julio/diciembre 2016, p. 63-70.